L'UE se félicite de la signature d'Accords de libre-échange avec le Vietnam

Mercredi, 26 juin 2019 à 15:32:22
 Font Size:     |        Print
 

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Photo : baobinhdinh.com.vn.

Nhân Dân en ligne - Le 25 juin, le président de la Commission européenne (CE), Jean-Claude Juncker, s'est félicité de la décision prise par les États membres de l'UE de donner pouvoir à la CE pour signer l'Accord de libre-échange UE-Vietnam et l'accord de protection des investissements UE-Vietnam (EVIPA).

Après Singapour, les accords avec le Vietnam sont les deuxièmes à être conclus entre l’UE et un pays de l’Asie du Sud-Est et représentent un tremplin vers un plus grand engagement entre l’Europe et l’ASEAN. C'est aussi une déclaration politique des deux partenaires et amis qui se sont unis pour un commerce ouvert, juste et fondé sur des règles », a déclaré Jean-Claude Juncker.

La commissaire européenne chargée du commerce, Cecilia Malmström, s'est dite ravie de constater que les États membres avaient donné leur feu vert à la signature des accords de commerce et d'investissement avec le Vietnam.

Concernant le Vietnam, un marché dynamique et prometteur de plus de 95 millions de consommateurs, Cecilia Malmström a souligné que cet accord, au-delà des avantages économiques évidents, visait également à renforcer le respect des droits humains ainsi qu’à protéger l'environnement et les droits des travailleurs.

"Je me félicite de la participation du Vietnam au processus jusqu’à présent. La récente ratification de la convention de l’Organisation internationale du Travail sur la négociation collective est un excellent exemple de la manière dont les accords commerciaux peuvent encourager des normes plus élevées", a déclaré Cecilia Malmström.

Au nom de l'UE, Cecilia Malmström et le ministre roumain des Affaires, du Commerce et de l'Entrepreneuriat, Stefan-Radu Oprea, signeront les accords avec la partie vietnamienne à Hanoi le 30 juin.

Après leur signature, les accords seront soumis à la ratification de l'Assemblée nationale vietnamienne et du Parlement européen. En attendant, l'accord de protection des investissements devra d'abord être ratifié par les États membres de l'UE conformément à leurs procédures internes respectives.

Le Vietnam est actuellement le 2e partenaire commercial de l’UE dans la région de l’ASEAN après Singapour, avec des échanges représentant près de 50 milliards d’euros pour les biens et plus de 3 milliards d’euros pour les services. Les principales exportations vietnamiennes vers l’UE sont les équipements de télécommunications, les chaussures et textiles, les meubles et les produits agricoles. L'UE vend principalement au Vietnam des biens tels que des machines et du matériel de transport, des produits chimiques ainsi que des produits alimentaires et des boissons.

NDEL