Le Vietnam participe à la Journée internationale pour la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles

Lundi, 14 octobre 2019 à 10:22:05
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyên Hoàng Hiêp (debout) Photo : baotintuc.vn

Nhân Dân en ligne - La Direction nationale en charge de la Prévention des catastrophes naturelles a lancé ce samedi à Hanoi une série d’événements en réponse à la Journée internationale pour la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles, le 13 octobre.

Présent, le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural Nguyên Hoàng Hiêp a rappelé qu’au cours de ces 10 dernières années, les catastrophes naturelles avaient fait plus de 3.600 morts et disparus au Vietnam. Le Vietnam est l’un des cinq pays les plus touchés par le changement climatique, notamment par l’élévation du niveau de la mer et la salinisation.

Cette année, la Journée internationale pour la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles est organisée dans le cadre de la campagne « Sendai Seven » (Sendai sept), centrée sur les sept objectifs du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques.

À cette occasion, le Ministère de l’Agriculture et du Développement rural a signé un cadre de partenariat avec des organisations internationales et des ONG dans le but de réduire les risques liés aux catastrophes.

* Les autorités locales ont célébré dimanche 13 octobre à Thanh Hoa (au Centre) la Journée internationale de la réduction des risques de catastrophe 2019, appelant à mieux sensibiliser à la réduction des risques de catastrophe et à investir dans la résilience aux changements climatiques.

Cet événement est aussi marqué par la publication du Rapport sur les catastrophes dans le monde 2018, rapport conjoint du Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes et du Centre de recherche sur l’épidémiologie des catastrophes (CREC) de l’Université de Louvain (Belgique).

Les catastrophes naturelles ont affecté 61,7 millions de personnes et fait 10.733 décès dans le monde en 2018, selon l’ONU. Les tremblements de terre, les tsunamis et les éruptions volcaniques ont été les plus meurtriers parmi les désastres en 2018, avec 289 incidents répertoriés. Le rapport montre que ces catastrophes naturelles ont aussi affecté le quotidien de 3,4 millions de personnes.

Cette année, la Journée internationale de la réduction des risques de catastrophe est tenue sur le thème « Réduire les dégâts causés par les catastrophes aux infrastructures et services de base ». Elle se poursuit dans le cadre de la campagne «Sendai Seven» (Sendai sept), centrée sur les 7 objectifs du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030.

L’accent sera notamment mis sur sa cible (d) : « Réduire nettement, d’ici à 2030, la perturbation des services de base et les dommages causés par les catastrophes aux infrastructures essentielles, y compris les établissements de santé ou d’enseignement, notamment en renforçant leur résilience ».

VOV/VNA/NDEL