Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes

Mardi, 21 mai 2019 à 15:46:58
 Font Size:     |        Print
 

Une vue de la cathédrale Notre-Dame-Reine-du Rosaire de Bùi Chu, à Nam Dinh (au Nord). Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.

Une cloche dont sa forme ressemble à une jeune fille, un chapelet pesant plus de 2 tonnes... font partie d’une centaine des artefacts insolites exposés dans le jardin Ave Maria au siège épiscopal du diocèse Bùi Chu, en commune de Xuân Ngoc, du district de Xuân Truong, province de Nam Dinh (au Nord).

Située dans le coin gauche du jardin, une cloche en bronze mesure 2 m de haut et pèse près d’une tonne. Elle possède sa forme unique inspirée par le corps d’une jeune fille occidentale en robe. Cette jolie jeune fille aux cheveux ondulés arbore un chapeau de style occidental orné de lis.

Un dragon, animal sacré, orne le crochet. La cloche est divisée en quatre parties avec des motifs traditionnels: reliefs en forme de dragon et d’animaux et lignes ondulées ce qui forment une robe très belle. "Une belle combinaison étonnante et intéressante", a commenté un architecte en observant avec soin cette cloche.

En outre, il est possible de faire sonner la cloche en tapant sur les seins de la jeune fille, ce qui produit avec un son long, différent et singulier...

Ce jardin promet des surprises aux touristes. Il contient notamment la plus grande trompette de l’Indochine, de 5,2 m de longueur, ou encore un gong géant de 300 kg d’un diamètre de près de 1,5 m.

Dans le jardin Ave Maria, les visiteurs sont également fascinés par un très grand chapelet de plus de 2,2 tonnes et par une rangée de bougies dont la plus grande mesure 10 m de haut.

Lors de la visite du siège épiscopal du diocèse de Bùi Chu, la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire est un bâtiment à ne pas rater.

D’après de nombreux documents, ce bâtiment a été construit en 1730. Dans le premier temps, l’église était assez simple. En 1885, le siège de diocèse a été reconstruit sur une superficie de 10 ha, au bord d’un petit lac. Le bâtiment principal mesure alors 78 m de longueur, 22 m de largeur et 15 m de hauteur. La hauteur du clocher est de 35 m. Il s’agit de la plus grande et la plus ancienne église dans la province de Nam Dinh.

Selon les experts, cette cathédrale est une architecture typiquement baroque. Ce style architectural occidental apparaît également dans le magnifique intérieur. Deux rangées de colonnes robustes en bois de fer soutiennent le dôme.

Une tour de vieille horloge

La beauté de l’édifice provient également des statues et des vitraux dorés, ainsi que des objets de culte et d'antiquités précieuses...

Derrière la cathédrale, une tour surmontée par une horloge de 10m de haut attire également la curiosité des touristes. L’horloge fonctionne encore. Elle a été produite en 1922 par les Français pour cette cathédrale. Sur l’horloge, on voit aussi les noms: F. Farnier-Robecourt.

À noter que Bùi Chu, un des 27 diocèses du pays, s’étend sur six districts de la province de Nam Dinh (Nord). D’une superficie de 1.350 km², il compte 141 paroisses et 662 églises. Cette province compte quelque 400.000 catholiques pratiquants.

VNA/NDEL