Le Vietnam attend avec impatience le retour des visiteurs internationaux

Samedi, 27 mars 2021 à 18:28:19
 Font Size:     |        Print
 

Le secteur du tourisme vietnamien est fortement tributaire des voyages internationaux, qui ont plongé l'année dernière. Photo : dulich.tuoitre.vn

Nhân Dân en ligne - Bien que le tourisme domestique rebondisse, les agences de voyages soulignent toujours la nécessité d'ouvrir la frontière aux touristes de certains pays pour relancer "l'industrie sans fumée".

Dans un rapport récemment publié, le cabinet de conseil McKinsey & Company a déclaré que le secteur du tourisme vietnamien était fortement tributaire des voyages internationaux, qui ont plongé l’année dernière. Les vols internationaux ont chuté de 80% en octobre 2020 par rapport à la même période de l’année dernière.

La forte baisse du nombre de voyageurs étrangers a eu un impact considérable sur les dépenses touristiques et l’économie vietnamienne parce qu’ils dépensent beaucoup plus que leurs homologues locaux.

En 2019 - année au cours de laquelle l'industrie du tourisme représentait 12% du PIB du pays, les voyageurs internationaux ne représentaient que 17% de l'ensemble des touristes au Vietnam, mais représentaient plus de la moitié de toutes les dépenses touristiques - avec une moyenne de 673 dollars par voyageur contre 61 dollars dépensés en moyenne par les voyageurs nationaux.

Selon le cabinet, la majorité des touristes internationaux vietnamiens viennent d'Asie, notamment de Chine, du Japon, de la République de Corée et de Taïwan qui représentant environ 80% des dépenses des touristes étrangers au Vietnam.

Les liens économiques étroits du Vietnam avec ces pays pourraient conduire à une reprise relativement rapide de l'industrie du tourisme par rapport à d'autres destinations touristiques clés en Europe et en Amérique du Nord, a-t-il déclaré.

VNA/NDEL