Ninh Thuan stimule le tourisme communautaire

Samedi, 27 mars 2021 à 14:11:41
 Font Size:     |        Print
 

Dans un magasin au village de tissage du brocart My Nghiep. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Possédant de beaux paysages naturels et de riches traditions historiques et culturelles, la province de Ninh Thuan (Centre) fait des efforts pour développer le tourisme communautaire.

À Ninh Thuan, le tourisme communautaire a connu ces derniers temps des progrès. De nombreux individus et unités ont investi pour transformer des terres agricoles en nouvelles destinations touristiques. A citer, par exemple, la ferme Thap Cham (Thap Cham Farm) dans la ville de Phan Rang – Thap Cham, ou le village des fresques murales de Hon Thien dans la commune de Tan Hai, district de Ninh Hai.

Outre des sites touristiques tels que le village de céramique de Bau Truc, le village de tissage du brocart de My Nghiep, le village des vignobles de Thai An, la province de Ninh Thuan compte de nombreux complexes destinés au tourisme communautaire et à l’écotourisme comme la zone Sen Charaih dans le district de Ninh Phuoc, le parc d'attraction de Tanyoli et la ferme Nam Hoa Vien dans le district de Thuan Nam, le verger de Lam Son dans le district de Ninh Son…, qui sont de nouvelles destinations attrayantes.

La province dispose de grands potentiels pour le développement du tourisme communautaire. En plus de ses paysages naturels diversifiés avec montagnes, mer, plaine, zones semi-désertiques, parcs nationaux de Nui Chua et Phuoc Binh, Ninh Thuan est une terre riche d'histoire et de culture avec les coutumes des ethnies Cham et Raglai, a fait savoir Nguyen Van Hoa, directeur du Service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Parallèlement, de nombreuses spécialités agricoles de la province tels que raisin, pomme, ail, aloe vera, asperge verte, mouton, chèvre ..., sont exploitées pour développer le tourisme communautaire, a-t-il indiqué.

Pour un développement durable du tourisme communautaire, le Comité populaire de Ninh Thuan a promulgué un projet de soutien au développement du tourisme communautaire pour la période 2019-2022. Ce projet représente un investissement total de plus de 20,4 milliards de dôngs. Dans ce cadre, 13 localités de la province bénéficieront de ce projet pour développer les infrastructures au service du tourisme communautaire.

En outre, la province soutient fortement la formation professionnelle des populations locales dans le domaine du tourisme.

En 2021, Ninh Thuan a pour objectif d'accueillir 2,5 millions de visiteurs, dont 200.000 d'étrangers, et d’obtenir 1.250 milliards de dongs de recettes. Pour atteindre ces objectifs, la province compte continuer de promouvoir l'innovation et d'améliorer la qualité de ses produits et services touristiques. Parallèlement, elle cherche à mieux mobiliser des ressources et à collecter des idées d’organisations, particuliers et acteurs économiques pour participer à des projets touristiques, notamment dans le tourisme communautaire, etc.

La province de Ninh Thuan compte actuellement près de 150 biens classés au patrimoine culturel, dont deux au titre de patrimoine culturel immatériel national. La province est l’une des 21 provinces et villes possédant l’art de "Don ca tài tu Nam Bô" (chant des amateurs) reconnu par l’UNESCO en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Ninh Thuan possède également de nombreuses maisons communales et pagodes séculaires au style architectural et artistique très original, qui demeurent des lieux pour les activités culturelles et religieuses importantes des communautés locales.

À Ninh Thuan, les visiteurs peuvent découvrir des temples et tours des Cham comme le complexe des tours de Hoa Lai, les tours Pô Klong Garai et Po Rome, dont l’art architectural et sculptural est le plus beau et le plus original au Vietnam.

Par ailleurs, la province a de nombreuses fêtes comme celle des pêcheurs, de Katé des Cham et des villages de métiers traditionnels, dont Bau Truc considéré comme l’un des deux villages de céramiques les plus anciens de l’Asie du Sud-Est, et qui est à cet titre reconnu patrimoine culturel immatériel national.

VNA/NDEL