Découverte de la péninsule de Sơn Trà

Dimanche, 27 septembre 2020 à 15:56:48
 Font Size:     |        Print
 

La péninsule de Sơn Trà. Photo: hanoimoi.com.vn

Nhân Dân en ligne – Située dans l’arrondissement du même nom et à 10km du centre-ville au nord-est, la péninsule de Sơn Trà couvre une superficie de 60km2.

La péninsule de Sơn Trà, donne sa particularité à la ville de Dà Nang (au Centre). Grâce à elle, D'à Bang est devenue une ville unique regroupant tous les paysages que sont la plaine, la rivière, la mer, la montagne et la forêt.

La montagne Son Tra culmine à près de 700 m d’altitude, elle est recouverte par 4 000 ha de forêt et dispose d’une faune et d’une flore très riches. Son Tra est donc considérée comme le « poumon vert » de la ville et est devenue la première destination touristique pour les touristes venant à Da Nang.

Au sud, Son Tra possède de belles plages comme My Khe et Pham Van Dong et de nombreux hôtels luxueux. En allant vers son sommet, les visiteurs peuvent découvrir en détails la vie des pêcheurs sur le quai de Tho Quang où se trouvent de nombreux bateaux de pêche. Ils peuvent aussi visiter le port de Tien Sa situé dans la baie de Da Nang.

Si vous allez vers l’est le long de la côte, vous arriverez à Dong Dinh - un musée traditionnel unique.

Située sur le flanc d’une colline de la péninsule de Sơn Trà, adossée à une forêt primaire et donnant sur la mer, la pagode Linh Ung a été construite en 2004 et inaugurée en 2010. C’est la fierté des habitants de Dà Nang. Soutien spirituel de la population locale, elle est un site incontournable pour les touristes.

Celle-ci est connue pour la statue de Guanyin (la Dame de la Miséricorde bouddhiste) mesurant 67m de haut, soit l’équivalent d’un bâtiment de 30 étages. Cette statue, la plus grande du pays dans son genre, tourne le dos à la montagne et regarde vers la mer. Guanyin tient dans sa main gauche un vase contenant une eau magique susceptible d’apporter la paix aux pêcheurs.

À l’est de Son Tra, les visiteurs peuvent admirer l’ancien phare Tien Sa (ou phare de Son Tra) construit par les Français au début du XXe siècle.

Au pied de la montagne Son Tra, les touristes peuvent profiter de nombreuses plages, qui même sans être très grandes sont d'une beauté rares, telles que Da Den, Tien Sa, Rang, Da et But Bai.

Sơn Trà dispose d’une faune riche, dont 22 espèces figurent dans le livre rouge national des espèces rares et précieuses. La vedette est le douc à pattes brunes (environ 400 individus), qui a été choisi en 2016 comme symbole de la biodiversité de Da Nang.

NDEL