Développement du tourisme du Sud-Est : se concentrer sur les gens

Mardi, 30 juin 2020 à 15:32:49
 Font Size:     |        Print
 

Le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, prend la parole. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Selon le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, les autorités du Sud-Est devraient renforcer leur solidarité pour développer leur tourisme.

Les Comités populaires de Hô Chi Minh-Ville et de la province de Tây Ninh ont organisé le 28 juin à Tây Ninh (au Sud) une conférence sur le développement du tourisme du Sud-Est.

Cet événement a vu la présence du membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, du vice-Premier ministre, Vu Duc Dam, du secrétaire du Comité du Parti de Tây Ninh, Pham Viêt Thanh, du secrétaire du Comité du Parti de Binh Duong, Trân Van Nam, du président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thanh Phong, du vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Lê Quang Tùng, du chef adjoint de la Commission des relations extérieures de l’AN vietnamienne, Nguyên Manh Tiên, des responsables de 6 provinces du Sud-Est et des représentants des voyagistes.

Lors de son discours, Nguyên Thiên Nhân a souligné que le Sud-Est était la région économique la plus dynamique du pays, possédant de nombreux avantages pour développer le tourisme.

Il a demandé aux provinces du Sud-Est de se concentrer sur 4 mesures.

Premièrement, il faut renforcer la connectivité pour mobiliser des investissements privés et des investissements directs étrangers (IDE) dans la construction d’infrastructures en faveur du tourisme.

Deuxièmement, il faut renforcer la connectivité pour développer les ressources humaines du secteur du tourisme. La formation des ressources humaines permettra non seulement de répondre aux besoins du secteur du tourisme, mais aussi de réduire la pauvreté, de garantir le bien-être et de préserver les particularités culturelles des ethnies.

Troisièmement, il faut renforcer la connectivité pour promouvoir les produits touristiques et élaborer une stratégie de communication concrète.

Quatrièmement, il faut développer le tourisme régional lié au tourisme intelligent et responsable au service du développement durable. La valorisation des valeurs culturelles, des ressources naturelles et des beaux paysages doit s’attacher à la préservation de la culture et à la protection de l’environnement.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam prend la parole. Photo: VNA

De son côté, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a souligné qu’il s’agissait du premier événement interprovincial et municipal sur le tourisme organisé dans la nouvelle situation et d’un message sur la connectivité du Sud-Est dans le développement touristique en particulier et le développement économique en général, se déclarant convaincu qu’il donnerait un nouvel élan à la relance du tourisme vietnamien durement touché par la crise du nouveau coronavirus.

Selon celui-ci, le tourisme n’est pas seulement un secteur économique, mais aussi un canal d’échange entre les Vietnamiens et les étrangers, permettant ainsi de promouvoir, de préserver et de renouveler les valeurs culturelles. L’une des caractéristiques du tourisme réside dans ses liens étendus avec les autres secteurs, a-t-il poursuivi. Plus ces liens peuvent être renforcés, plus grands en seront les bénéfices au profit des chaînes de valeur comme l’aviation, le transport, le commerce et la restauration.

Il a également indiqué que le développement du tourisme régional doit s’inscrire dans la droite ligne de la Stratégie de développement du tourisme du Vietnam jusqu’en 2020 avec une vision jusqu’en 2030.

Un accord de coopération sur la connectivité pour développer le tourisme entre les localités du Sud-Est a été signé lors de la conférence. Il s’articule autour du renforcement de la gestion étatique du tourisme, du développement des produits touristiques en fonction des avantages de chaque localité, de la promotion du tourisme, de l’amélioration des ressources humaines et de la mobilisation des investissements dans le tourisme.

NDEL