Hôi An relance son industrie touristique

Mardi, 30 juin 2020 à 15:07:07
 Font Size:     |        Print
 

Capture d'écran.

Nhân Dân en ligne – Hoi An est devenu ces dernières années une destination attrayante pour les touristes domestiques et étrangers. Malgré l’impact de l’épidémie de COVID-19, le tourisme de Hoi An a montré des signes de reprise.

L’ancien quartier de Hoi An a récemment publié une vidéo visant à promouvoir le tourisme aux visiteurs domestiques et étrangers, après que le Vietnam enregistre de nombreuses réalisations dans le contrôle de l’épidémie de COVID-19 et reprend les activités quotidiennes à la nouvelle normalité.

Hoi An est connu du monde comme une terre de délices culinaires avec de nombreuses caractéristiques uniques et exceptionnelles, y compris le pain « Phuong ». Le petit étal de pain « Phuong » accueille chaque jour des milliers de clients.

Un autre endroit intéressant, à environ 15 minutes de l’ancienne ville de Hoi An, est la plage de Cua Dai, s’affichant comme la meilleure destination bon marché au monde.
Située à environ 18km à l’est de Hôi An, Cu Lao Cham, l’une des rares îles du Vietnam, est considérée comme une preuve vivante du lien harmonieux entre la nature et l’être humain. Sa beauté naturelle et l’accueil chaleureux de ses habitants en font une destination de charme pour les touristes. La richesse naturelle de Cu Lao Cham, c’est aussi plus de 500 espèces d’algues, 202 espèces de poissons, 84 espèces de mollusques, et 4 types de homards.

Cu Lao Cham conserve de nombreux ouvrages architecturaux du XVIIIe, XIXe et XXe siècle. Parmi ce patrimoine culturel, il faut citer la pagode Hai Tang, le sanctuaire de Bai Huong dédié à Than Yen Sao, ou encore les temples de Tien Hien, Than Nong, Dai Han, etc.

Les voyageurs peuvent se livrer aux diverses activités à la journée, lors de leur tournée à Hoi An, comme des visites des anciennes maisons et des rues aux lampions rouges de Hôi An, une croisière sur la rivière de Thu Bôn, des visites des villages de pêcheurs et artisanaux, une balade à vélo dans la campagne entre rizières et cours d’eau, sous l’ombre des cocotiers, etc.

NDEL