Post-COVID-19 : Cao Bang promeut le tourisme intérieur

Jeudi, 18 juin 2020 à 16:26:25
 Font Size:     |        Print
 

La cascade de Ban Giôc dans la province de Cao Bang. Photo: baophapluat.vn

Nhân Dân en ligne – Afin de relancer le tourisme après l’arrêt de ses activités à cause du COVID-19, la province de Cao Bang a mis en place plusieurs mesures visant à inciter le tourisme intérieur.

En 2019, la localité a accueilli plus de 1,2 millions de touristes dont plus de 400 000 étrangers. Le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Cao Bang a demandé aux voyagistes d’exploiter et de stimuler le marché intérieur, et d’élaborer de nouveaux circuits reliant la localité aux autres villes et provinces du pays.

Au début du mois de juin, l’Association du Tourisme du Vietnam a organisé une expédition à Cao Bang pour les voyagistes de l’ensemble du pays en vue de présenter le nouveau circuit reliant les villes et provinces du Nord-Est du pays que sont Hanoi, Quang Ninh, Lang Son, Cao Bang, Bac Kan et Thai Nguyên.

Selon Pham Hai Quynh, directeur général de la Société par actions du Commerce et du Tourisme Hai Van Xanh, le pays se concentre en ce moment sur la stimulation du tourisme intérieur. Les villes et provinces du Centre et du Sud souhaitent emmener les touristes vers le Nord et vice-versa, a-t-il souligné.

Cao Bang est une destination importante des circuits touristiques du Nord-Est car elle possède plusieurs types de tourisme tels que le programme « Tourisme rouge - Suivre les traces du Président Hô Chi Minh », et l'écotourisme avec deux réserves naturelles, Phja Oac-Phja Den dans le district de Nguyen Binh, et la zone de préservation des gibbons de Cao Vit, l’une des plus rares espèces de primates au monde, dans le district de Trung Khanh, et de nombreux beaux paysages que sont la cascade de Ban Giôc, la grotte de Nguom Ngao, et la montagne Mat Than (Oeil de Dieu).

En particulier, Cao Bang est connue pour les particularités culturelles de ses ethnies minoritaires. Il s’agit d’un atout pour développer le modèle de tourisme communautaire, également appelé tourisme d’accueil chez les habitants (home-stay), qui est apprécié par les touristes vietnamiens et étrangers visitant la localité.

Afin de valoriser le potentiel touristique de Cao Bang dans les temps à venir, le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Cao Bang a proposé aux autorités provinciales d’investir dans la modernisation des infrastructures et des établissements d’hébergement dans les districts, notamment des hôtels 5 étoiles dans le centre-ville.

Il est nécessaire d’organiser des cours de formation en faveur des habitants afin de les aider à développer le tourisme communautaire en préservant leurs particularités culturelles et en protégeant l’environnement.

Le directeur du Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Cao Bang, Sâm Viêt Anh, a affirmé que sa province était une destination sûre. Les autorités à tous les échelons et la population ont fait tous les efforts possibles pour lutter contre le coronavirus et stabiliser le développement socio-économique et assurer la vie des habitants, a-t-il déclaré.

NDEL