La beauté du delta du Mékong dans les yeux de l’ambassadrice suédoise Ann Måwe

Vendredi, 10 janvier 2020 à 10:42:45
 Font Size:     |        Print
 

La famille de l’ambassadrice suédoise Ann Måwe lors d’une échange avec des enfants locaux. Photo : Ann Måwe.

Nhân Dân en ligne - Les paysages des villages, des forêts et de la mer près de Dà Nang, les montagnes en passant par le col de Hai Vân, les visites dans des villes animées comme Nha Trang, Quang Ngai, Quy Nhon et Huê sont des souvenirs inoubliables.

C’est ce qu’a raconté l’ambassadrice suédoise au Vietnam, Ann Måwe, après son voyage avec sa famille au Laos, au Cambodge et au Vietnam.

« À Châu Dôc, nous avons visité le temple Ba Chua Xu dans la montagne Sam. Dans cet endroit impressionnant, nous avons vu des gens brûler de l'encens et faire des offrandes pour prier pour le bonheur, la paix et la santé. Nous avons également visité un village ethnique de Cham, devisé avec ses habitants et visité une mosquée », a écrit l'ambassadrice suédoise sur sa page Facebook.

L’ambassadrice suédoise Ann Måwe et une fille locale. Photo : Ann Måwe.

La famille de l’ambassadrice Ann Måwe est aussi venue dans la forêt de cajeput Tra Su où elle a voyagé en bateau et a découvert la riche flore et faune de la forêt. Elle a été particulièrement impressionnée par l'abondance d'oiseaux.

« À Cân Tho, nous nous sommes réveillés tôt pour voir le marché flottant animé de Cai Rang. C'était une expérience unique. Je n'avais jamais rien vu de tel. Nous avons également visité un jardin de cacao et appris davantage sur le processus de fabrication du chocolat. Ensuite, nous avons passé du temps dans les îlots Cai Bè et Tân Phong où nous avons pédalé et visité une école maternelle et un village produisant des noix de coco, des bananes, du pop-corn et d'autres bonbons. Les bonbons étaient délicieux, en particulier les bonbons à la noix de coco », a raconté la diplomate suédoise.

Belles vues sur la région du Mékong à travers des photos prises par l'ambassadrice Ann Måwe. Photo : Ann Måwe.

À Hô Chi Minh-Ville, Ann Måwe a eu plus de temps pour découvrir la ville dont le musée des preuves de la guerre. « Les preuves exposées sont un rappel important des horreurs de la guerre. Les images des mouvements anti-guerre à travers le monde, y compris en Suède avec de grandes bannières en suédois sont aussi présentées », a noté l'ambassadrice.

Surtout, le déplacement en train de 31 heures de Hô Chi Minh-Ville à Hanoi a été une bonne expérience pour l’ambassadrice Ann Måwe. Car selon elle, c’était un moment de conversation et de réflexion. De plus, elle a eu l'occasion d'admirer par la fenêtre du train des paysages magnifiques du Vietnam avec des rizières sans fin.

NDEL