La R. de Corée cherche à promouvoir le tourisme médical au Vietnam

Mercredi, 16 octobre 2019 à 08:43:13
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam est le troisième pays ayant le plus grand nombre de touristes voyageant vers la République de Corée pour bénéficier de services de santé sud-coréens.

La plupart des touristes vietnamiens venus en R. de Corée pour accéder aux consultations en médecine interne, aux examens généraux et aux chirurgies esthétiques.

Le nombre des touristes vietnamiens partant pour la R. de Corée sous forme de tourisme médical ne cesse d’augmenter, a annoncé un responsable de l’Association sud-coréenne du tourisme médical lors du colloque de promotion de l’investissement, du commerce, du tourisme et du développement de la santé R. de Corée – Hô Chi Minh-Ville qui a eu lieu le 8 octobre.

Toujours selon lui, le tourisme médical a le vent en poupe en R. de Corée. Les examens généraux, les examens de dépistage du cancer et les chirurgies esthétiques constituent les services les plus cherchés par les touristes. Actuellement, ce pays est le troisième marché des chirurgies esthétiques dans le monde, derrière les États-Unis et le Brésil.

La ville d’Incheon, par exemple, offre des circuits touristiques gratuits aux patients étrangers qui y sont venus pour profiter des soins de santé. Un circuit peut comprendre un voyage sur la rivière ou une visite dans des marchés traditionnels. Les touristes ont aussi l’occasion de déguster des spécialités gastronomiques sud-coréennes.

Au Vietnam, le tourisme médical est aussi devenu de plus en plus attirant, avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 2 milliards de dollars par an. En 2018, environ 300 000 touristes s’y sont rendus pour avoir des traitements en établissement. Hô Chi Minh-Ville a abrité 40% de ces patients, a fait savoir Nguyên Thi Anh Hoa, vice-directrice du Service du Tourisme de la ville.

Cette année, Hô Chi Minh-Ville continue à promouvoir le tourisme médical de haute qualité en se concentrant sur les soins dentaires, la médecine traditionnelle, la chirurgie esthétique, l’examen général et les examens de dépistage du cancer afin d’attirer davantage de touristes étrangers dont en particulier ceux qui viennent de la R. de Corée.

NDEL