L'économie coopérative va au-delà des avantages économiques à court terme

Mardi, 15 octobre 2019 à 07:54:02
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale du Forum de l’économie coopérative et des coopératives 2019 tenu à Hanoi le 14 octobre. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre vietnamien Vuong Dinh Huê a souligné que le secteur économique collectif s'était débarrassé de ses faiblesses persistantes lors du Forum de l’économie coopérative et des coopératives 2019 tenu à Hanoi le 14 octobre.

Ayant pour thème « Opportunités et défis pour le développement de l'économie coopérative et des coopératives », ce Forum a été organisé par le ministère du Plan et de l'Investissement et l’Union des coopératives du Vietnam.

Vuong Dinh Huê, qui préside également le Comité directeur pour la réforme et le développement de l'économie collective et des coopératives, a déclaré que près de 57% des coopératives agricoles fonctionnaient de manière efficace et que le taux des coopératives non agricoles était compris entre 50 et 80%.

Lors du 6e Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) en 1986, le Comité central du PCV avait déclaré que l'économie collective et les coopératives jouaient un rôle clé dans l'économie nationale.

Toutefois, l'objectif du secteur économique collectif dans le produit intérieur brut (PIB) n'a pas encore été atteint, a déclaré le responsable, ajoutant que sa part dans le PIB est passée de 7,49% en 2003 à 4% aujourd’hui.

Selon l’Union des coopératives du Vietnamien, l’efficacité de la croissance du PIB du secteur des coopératives ne représente que 50% des autres secteurs, ce qui a entraîné une diminution de la contribution de l’économie collective au PIB total.

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a déclaré que les ministères et les secteurs n’étaient pas suffisamment attentifs à ce secteur. En outre, s’agissant de l’économie coopérative, les gens ne pensent qu’aux coopératives agricoles en négligeant les coopératives non agricoles, ainsi que les groupes coopératifs. De plus, bien que de nombreuses politiques aient été émises, elles ne correspondent pas à la réalité.

Lors du forum, le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung, a déclaré que, mis à part certaines réalisations, le potentiel de l'économie collective n’était pas encore pleinement exploité.

Pour aider davantage le secteur à se débarrasser de ses faiblesses et à prendre une part plus importante dans l'économie, l'État doit lui accorder un traitement préférentiel, a ajouté le ministre Nguyên Chi Dung.

NDEL