Développement du tourisme durable au Parc national de Nui Chua

Jeudi, 14 février 2019 à 16:37:01
 Font Size:     |        Print
 

Le cactus est un plant typique qui peutsupporter la sécheresse au parc national de Nui Chua.

Nhân Dân en ligne - Avec une riche biodiversité, le Parc national de Nui Chua, province de Ninh Thuân (au Centre) est une destination attrayante pour les touristes, les chercheurs et ceux qui aiment découvrir la nature et les secrets de l’écosystème desécheresse le plus typique au Vietnam.

D’une superficie de 31 257 ha, le Parc national de Nui Chua, dans la province de Ninh Thuân (au Centre), possède des écosystèmes forestier, maritime riches et diversifiés et de désert. Selon les statistiques, sa flore comprend 1 504 espèces végétales, dont 340 espècesd’arbres, 520 plantes médicinales et 127 plantes ornementales Particulièrement, il y a 54 espèces rares figurant dans le Livre Rouge du Vietnam et le Livre Rouge du monde. Sa faune comprend 345 espèces, dont 46 espèces rares figurant dans le Livre Rouge du Vietnam et du monde.

La faune et la flore maritime sont également diversifiées avec 350 espèces de coraux.Hormis cela, on compte 147 espèces de poissons, 115 espèces de mollusque, 80 espèces de crustacé. Plus particulièrement, le Parc national de Nui Chua est un lieu rare sur la terre ferme où les tortues maritimes viennent pondre des œufs.

Le Parc national de Nui Chua possède également des forêts et des zones maritimes qui conservent la beauté sauvage comme les plages BinhTiên, Vinh Hy, Thai An, ou le lac Hô Treo, la falaise Da Vach, le ruisseau Lô Ô, la grotte Rai, la rivière Kiên Kiên, qui constituent un fort potentiel pour le développement des formes d’écotourisme.

Selon le directeur adjoint du comité de gestion du Parc national de Nui Chua, ce parc met l’accent sur la préservation des systèmes écologiques de forêts naturelles et de forêt de plantation, ainsi que la préservation de la biodiversité maritime.

En 2019, le Parc national de Nui Chua continue de déployer un programme de délivrance à forfait aux habitants pour la protection de la forêt, de les aider à emprunter des crédits à taux préférentiels pour le développement de leurs moyens d’existence, en développant les groupes d’artisanat pour faire des ornements des graines des arbres forestiers et les groupes de danse traditionnelle des Raglai, ce qui les aident à avoir progressivement des revenus stables.

Actuellement, hormis des produits touristiques disponibles, le Parc national de Nui Chua crée également de nouveaux circuits touristiques maritimes et forestiers pour contempler la cascade de 5 niveaux-Dôi Gio, visiter le terrain des tortues qui pondent des œufs et découvrir la culture autochtone.

NDEL