Le Vietnam et la R. de Corée s’engagent à poursuivre une étroite coordination au sein des mécanismes multilatéraux

Vendredi, 18 septembre 2020 à 15:58:16
 Font Size:     |        Print
 

Entretien entre le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et la ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Kang Kyung-wha. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam et la République de Corée ont convenu de poursuivre une coordination étroite et efficace au sein des mécanismes multilatéraux tels que les Nations Unies, l’ASEAN, l’APEC, l’ASEM, l’OMC et le Mékong.

C’est ce qui ressort de l’entretien, entre le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et la ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Kang Kyung-wha, qui a eu lieu vendredi matin.

Les deux dirigeants se sont félicités des efforts déployés pour promouvoir le dialogue et le règlement pacifique de la question nucléaire dans la péninsule coréenne.

Ils ont exprimé leur soutien au maintien de la paix, à la stabilité de la sécurité et au règlement pacifique de la question de la Mer Orientale conformément au droit international, y compris la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer (UNCLOS 1982).

En ce qui concerne les relations bilatérales, le Vice-Premier ministre Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam portait toujours une grande attention à ses relations avec la République de Corée et souhaitait renforcer davantage le partenariat stratégique bilatéral, car les deux pays s’apprêtent à célébrer le 30e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques en 2022.

Pham Binh Minh a salué les efforts des deux pays pour maintenir les échanges et la coopération à tous les niveaux et dans tous les domaines, en particulier dans le domaine économique malgré la pandémie de COVID-19.

Le Vice-Premier ministre a suggéré aux deux parties de reprendre les visites de haut niveau et de maintenir les mécanismes de dialogue existants en diversifiant les formes le cas échéant. Il a également demandé au gouvernement sud-coréen de faciliter l’importation de produits agricoles vietnamiens, tels que le pomelo et le fruit du dragon rouge, et d’aider le Vietnam à rejoindre les chaînes de valeur des entreprises sud-coréennes aussi bien en République de Corée qu’à l’étranger. Cela afin de porter la valeur des échanges commerciaux qui était de 70 milliards de dollars en 2019 à 100 milliards de dollars dans un avenir proche.

Pour sa part, la ministre Kang Kyung-wha, qui a été la première ministre des Affaires étrangères à avoir visité le Vietnam depuis le début de la pandémie, a salué les efforts du Vietnam pour contenir le COVID-19 ainsi que le rôle du pays en tant que président de l’ASEAN 2020 malgré les difficultés causées par la pandémie actuelle.

Elle a salué la décision du Vietnam de reprendre les vols commerciaux avec la République de Corée, appelant à faciliter le retour au Vietnam des entrepreneurs sud-coréens dans cette période pandémique.

La République de Corée s’est engagée à encourager ses entreprises à investir au Vietnam et à élargir la liste des projets vietnamiens bénéficiant d’aides publiques au développement sud-coréennes. La priorité sera donnée à la construction d’infrastructures résilientes face au changement climatique.

La ministre Kang Kyung-wha a affirmé que le gouvernement sud-coréen souhaitait approfondir davantage ses relations avec le Vietnam — un partenaire important de sa nouvelle politique tournée vers le Sud.

La République de Corée continuera à aider le Vietnam à remplir son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies et de président de l’ASEAN 2020. Il se coordonnera étroitement avec le Vietnam pour accélérer la mise en œuvre des accords de haut niveau de manière pratique et efficace, contribuant ainsi à faire passer le partenariat de coopération stratégique des deux pays à un nouveau palier, a souligné Kang Kyung-wha.

NDEL