Phan Binh Duong, celui qui a fait rayonner les arts martiaux vietnamiens dans le monde

Vendredi, 01 avril 2016 à 16:54:43
 Font Size:     |        Print
 

Le maître Phan Duong Binh enseigne des techniques de combat. Photo: VNP.

Nhân Dân en ligne - Le maître Phan Binh Duong est connu comme étant un brillant disciple des deux écoles d’arts martiaux les plus grandes et les plus anciennes du Vietnam, Vinh Xuân et Vovinam. Il est aussi pour avoir fait rayonner les arts martiaux vietnamiens à travers le monde

Agé de plus de 80 ans, Phan Duong Binh est toujours autant alerte. Chez lui cohabitent les deux caractères «Énergie et souplesse qui s’harmonisent», qui symbolisent les deux écoles Vinh Xuan Viet Nam et Vovinam.

L’École Vinh Xuân Viet Nam, créée par le maître Nguyên Tê Công (nom vietnamien, de son nom chinois Yuen Chai Wan), un célèbre maître chinois, fut implantée au Vietnam en 1907. Si le maître Nguyên Tê Công est le fondateur de l’école, c’est le maître Phan Binh Duong qui l’a développée.

Phan Binh Duong a pu assimiler la quintessence de l’École Vinh Xuân Viet Nam, et est devenu un disciple talentueux réputé dans et hors du pays. De nombreuses personnes l’ont rencontré pour devenir disciple. Actuellement, les disciples de l’école Vinh Xuân sont nombreux, au Vietnam mais aussi dans de nombreux pays de par le monde.

C’est la passion pour les arts martiaux qui incita le maître Phan Duong Binh à adhérer à l’école de Vovinam, créée par le maître Nguyên Lôc en 1938, et désormais implantée dans une soixantaine de pays.

En vietnamien, signifie art martial. On le retrouve dans les deux termes: Vovinam qui signifie art martial vietnamien et Viet Vo Dao qui signifie la voie (Đạo) de l'art martial vietnamien.

Le Vovinam réunit toutes les techniques d'arts martiaux présentes au Vietnam. Ayant comme devise «Harmonie de l’énergie et de la souplesse», le Vovinam est considéré comme l’école qui symbolise le mieux l’esprit et le caractère des Vietnamiens. C’est ce qui attira le maître Phan Duong Binh, et l’incita à suivre l’école du maître Nguyên Lôc. Conquis par les démonstrations habiles de Quyên de Phan Duong Binh, le maître Nguyên Lôc l’invita à devenir son assistant. «En tant que disciple du Vovinam, on doit respecter l’honneur d’un disciple de l’école et être prêt à consacrer sa vie à l’idéal d’un pratiquant d’arts martiaux», lui dit le maître Nguyên Lôc.

Le maître Phan Binh Duong est le représentant du Vovinam-Viêt Vo Dao au Nord. Il a réalisé le souhait du maître Nguyên Lôc de son vivant de propager le Vovinam au Sud. Le Vovinam s’est même implanté dans de nombreux pays étrangers. En 1995, Phan Binh Duong et d’autres membres du Conseil des maîtres du Vovinam - Viêt Vo Dao d’outre-mer ont créé un Conseil de maîtres responsables de l’école de Vovinam, devenu depuis la Fédération internationale de Vovinam. Grâce à ses énormes efforts, l’école de Vovinam peut être fière d’être la seule école d’arts martiaux vietnamienne implantée dans une soixantaine de pays.

Agé de 86 ans, le maître Phan Binh Duong consacre chaque jour 30 minutes à la pratique de son art et à donner des cours à son domicile aux pratiquants passionnés.

NDEL/VNP