Coopération économique, commerciale et d'investissement : moteur des relations vietnamo-américaines

Jeudi, 09 juillet 2020 à 17:30:20
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur vietnamien aux États-Unis, Hà Kim Ngoc. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La coopération économique, commerciale et d'investissement est devenue un pilier et un moteur pour le développement des relations entre le Vietnam et les États-Unis au cours des 25 dernières années, a souligné l'ambassadeur vietnamien aux Etats-Unis, Hà Kim Ngoc.

Dans une interview accordée à l'agence vietnamienne d’information à l'occasion du 25e anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques bilatérales (11 juillet), le diplomate a souligné que les deux pays avaient réalisé des réalisations impressionnantes grâce à leurs liens dans divers secteurs.

Avec la vision et la détermination politique de générations de dirigeants, les deux nations ont surmonté de nombreuses difficultés et obstacles pour établir le partenariat intégral, fondés sur le respect de la Charte des Nations Unies (ONU) et l'indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriale et les institutions politiques de chacun, a-t-il déclaré.

Ces principes se sont manifestés dans tous les domaines de coopération, avec l'organisation de nombreuses visites de haut niveau, l'approbation d'importantes déclarations conjointes, des accords de collaboration et la formulation de mécanismes et de cadres pour le dialogue bilatéral et multilatéral, a-t-il noté.

Quant aux liens économiques, il a déclaré que la valeur du commerce bilatéral avait augmenté plus de 170 fois, passant de 450 millions de dollars en 1995 à 77,6 milliards en 2019.

Les États-Unis sont le plus grand importateur de produits vietnamiens et le Vietnam est le marché d’exportation des États-Unis qui connaît la croissance la plus rapide en Asie du Sud-Est.

Malgré l'impact de la pandémie de COVID-19, le commerce bilatéral au cours des six premiers mois de 2020 a encore augmenté de près de 10% par rapport à l'année dernière, a-t-il déclaré.

Les relations en matière de sécurité et de défense se sont également solidement développées, non seulement pour atténuer les séquelles de la guerre, mais également pour la formation de la médecine militaire, l'aide humanitaire, l'assistance en cas de catastrophe et les opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Pour la première fois, a-t-il dit, le gouvernement américain a fourni des fonds par le biais du ministère vietnamien de la Défense pour aider le Vietnam dans la recherche de soldats disparus pendant la guerre.

Les deux parties continuent d'étendre leur coopération dans des domaines tels que l'échange d'informations, la lutte contre le terrorisme, la cybersécurité et la sécurité de l'eau.

Selon Ha Kim Ngoc, les relations entre le Vietnam et les États-Unis contribuent également positivement au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du respect du droit dans la région et dans le monde.

Les deux pays se sont activement coordonnés pour résoudre les problèmes mondiaux et régionaux tels que la mer Orientale, le Mékong, la péninsule coréenne et le Forum de coopération économique Asie-Pacifique, entre autres.

Pour promouvoir davantage la coopération bilatérale dans tous les secteurs, le diplomate a suggéré que les deux pays accordent la priorité au développement des liens économiques, commerciaux et d’investissement, afin de soutenir la reprise de chaque économie.

Bien que le COVID-19 ait une certaine influence sur la mise en œuvre des plans bilatéraux pour cette année, les deux parties maintiennent la dynamique de coopération et l'étendent également à de nouveaux domaines tels que la prévention des épidémies et la fourniture de matériel médical.

En particulier, a-t-il noté, en tant que président de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) en 2020, le Vietnam a promu des activités de collaboration dans le secteur de la santé entre les États-Unis et le bloc régional, dont l'échange d'informations et d'expériences dans la lutte anti-épidémique.

En conclusion, l’ambassadeur Ha Kim Ngoc a exprimé le souhait que les deux pays promeuvent les réalisations de ces 25 dernières années et surmontent les défis pour porter les relations vers de nouveaux sommets, au profit des deux peuples et pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde.

VNA/NDEL