La Semaine des énergies renouvelables promeut la transition énergétique

Mercredi, 18 septembre 2019 à 10:31:53
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne - La Semaine des énergies renouvelables du Vietnam 2019 se déroulera du 17 au 20 septembre à Hanoi et An Giang (dans le Delta du Mékong), faisant la promotion de toutes les sources d’énergies avec un accent particulier sur la transition énergétique efficace et durable.

Cette édition tenue sur le thème «La transition énergétique au Vietnam : opportunités, défis et leçons d’expérience», devra proposer des solutions à la transition énergétique équitable pour le développement durable.

Elle vise à répondre aux besoins en énergies renouvelables de la population et du secteur industriel, nécessaires pour développer l’économie, favoriser la création d’emplois et préserver l’environnement tout en réduisant les impacts négatifs du changement climatique.

Cet événement est organisé par l’Alliance de l’énergie durable du Vietnam (VSEA), le Green Innovation and Development Centre (Green ID), l’Alliance d’action pour le climat du Vietnam (VCCA) et le groupe de travail sur le changement climatique (CCWG).

Il réunira des représentants du secteur privé comme d’institutions, des industriels, des investisseurs et autres décideurs, pour les sensibiliser aux avantages nombreux qu’offrent les énergies renouvelables, leurs usages et les technologies y afférant, et ainsi mettre en lumière les impacts socio-économiques qu’elles entraînent.

Raréfaction inéluctable des combustibles fossiles oblige, le Vietnam a choisi de miser sur les énergies renouvelables pour assurer sa sécurité énergétique. La stratégie nationale pour le développement des énergies renouvelables d’ici 2030, vision 2050 se concentre sur le développement de l’hydroélectricité, des énergies éolienne et solaire, de la biomasse, du biogaz et des biocarburants.

L’objectif est d’augmenter la part d’électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelables (environ 7% en 2020 et plus de 10% en 2030). Jusqu’en juillet dernier, la part du solaire et de l’éolien a atteint respectivement 4.543,8 MW et 626,8 MW (plus de 9%).

VNA/NDEL