Hanoï se prépare activement à la course de Formule 1

Mardi, 16 avril 2019 à 14:28:37
 Font Size:     |        Print
 

Le président du Comité populaire municipal de Hanoï Nguyên Duc Chung (à droite) reçoit le PDG du groupe Formula One, Chase Carey. Photo : hanoimoi.com.vn.

Nhân Dân en ligne - Le président du Comité populaire municipal de la ville de Hanoï Nguyên Duc Chung a travaillé le 15 avril avec le PDG du groupe Formula One, Chase Carey, sur la préparation du Championnat du monde de Formule 1 (F1) prévu en 2020 à Hanoï.

Après avoir examiné la construction de la piste dans l’arrondissement de Nam Tu Liêm, Chase Carey s’est dit impressionné devant les efforts et résultats rapides de la mise en œuvre du projet. Il a également apprécié le fait que la piste soit construite autour du complexe sportif national My Dinh.

Chase Carey s’est engagé à créer toutes les conditions favorables pour l’organisation avec succès de cette course, contribuant au développement des sports au Vietnam.

Il a espéré que la capitale vietnamienne accomplirait bien à la fois l’organisation et la communication sur cette compétition en vue de faire la promotion de la F1, mais aussi de l’image de Hanoï et du Vietnam en général.

Le président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung a indiqué sur le fait que Hanoï avait travaillé avec les organes compétents sur le transport, les formalités douanières, la facilité de délivrance de visa en faveur des étrangers qui viendrait dans le pays pour assister à cette compétition.

Il a promis de construire les infrastructures nécessaires conformément aux normes de la Fédération mondiale de l’automobile (FIA).

À cette occasion, Nguyên Duc Chung a proposé au groupe Formula One d’aider Hanoï à rencontrer des organisateurs de cette compétition dans le monde entier pour acquérir des expériences.

Le matin, Nguyên Duc Chung et le PDG du groupe Formula One, Chase Carey, ont examiné sur le terrain les travaux de construction de la piste de la F1. Elles devrait mesurer 5,565 km et comporter 22 virages qui s’inspirent des circuits des Grands Prix d’Allemagne, de Monaco et du Japon. Couvrant plus de 88 ha, il épousera les contours du complexe sportif national My Dinh (ouest), avec une partie du tracé qui sera permanente.

En outre, une zone est prévue pour la construction d’un centre de contrôle, d’une tribune, d’un entrepôt, d’un parking et d’un héliport destiné aux équipes de course et aux spectateurs. Les travaux se termineront en mars 2020.

VNA/NDEL