Covid-19 : des chercheurs vietnamiens créent des chambres de désinfection mobile

Samedi, 21 mars 2020 à 11:03:48
 Font Size:     |        Print
 

Une chambre de désinfection mobile créée par l'Université de technologie de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec le Centre de développement scientifique et technologique pour les jeunes. Photo : hochiminhcity.gov.vn.

Nhân Dân en ligne - L'Université de technologie de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec le Centre de développement scientifique et technologique pour les jeunes, a inventé et mis au point avec succès une chambre de désinfection mobile pour les habitants des zones touchées par le Covid-19.

La création de la chambre vise à prévenir et limiter la propagation des maladies infectieuses, en particulier dans la situation actuelle de pandémie de Covid-19.

Il devrait être installé dans les zones à haut risque d'infections au Covid-19 telles que les zones de quarantaine contenant des personnes infectées par le Covid-19, ainsi que dans les hôpitaux, les supermarchés, les gares ferroviaires et routières, les aéroports, les bureaux, les écoles et autres lieux surpeuplés.

Initialement, trois chambres de désinfection mobiles seront installées à la Maison culturelle des jeunes de la ville, à l'Institut de médecine traditionnelle de la ville et à l'Union des coopératives de commerce de Saigon, à Hô Chi Minh-Ville.

La chambre est conçue comme un module afin de pouvoir être facilement installée, désinstallée et transportée. Son composant principal est un pulvérisateur de brouillard à 360 degrés utilisant une solution d'anolyte qui est un puissant désinfectant contre les bactéries et les virus.

Il active automatiquement la pulvérisation du désinfectant une fois qu'une personne entre dans le module.

Il ne faut que 30 secondes pour terminer un cycle de désinfection dans chaque chambre. On estime que chaque chambre peut désinfecter jusqu'à 1 000 personnes par jour.

Une centaine de chambres pourraient être fabriquées par semaine pour répondre aux besoins de la ville et des provinces du Sud.

* L'Institut national de la santé au travail et de l'environnement en coordination avec l'Université des sciences et technologies de Hanoi ont fabriqués les chambres de désinfection mobile pour désinfecter les personnes qui traitent directement ou travaillent avec des patients atteints de Covid-19.

Doàn Hông Hai, directeur de l'Institut national de la santé au travail et de l'environnement, a déclaré que l'Institut avait décidé de mener ce projet car les personnes qui travaillent directement dans des zones où des infections sont détectées ou traitées n'ont aucun moyen de se désinfecter complètement.

Le système, selon Doàn Hông Hai et l'équipe de recherche, peut débarrasser 99,99% du nouveau coronavirus, qui mesure 1/900e d'un cheveu humain et s'accroche à la surface des vêtements, des sacs à chaussures et autres.

Un module se compose de deux chambres. Une chambre humide avec un pulvérisateur de brouillard à 360 degrés et un capteur infrarouge qui active automatiquement la pulvérisation lorsqu'une personne entre. Une chambre sèche utilise de la chaleur et de l'ozone pour terminer le traitement. Il faut 30 secondes pour terminer un cycle de désinfection dans chaque chambre, qui mesure un mètre de large et deux mètres de haut et est mobile.

L'ensemble du système est conçu et fabriqué localement. L'institut et l'université n'ont pas encore fixé de coût pour la production commerciale.

NDEL