Le Vietnam affirme maitriser la technologie de test de dépistage du SARS-CoV-2

Vendredi, 13 mars 2020 à 11:04:40
 Font Size:     |        Print
 

Le kit de test du SARS-CoV-2 du Vietnam. Photo : Journal Sai Gon Giai Phong.

Nhân Dân en ligne – Parallèlement à la recherche réussite et à la mise au point des kits de test du SARS-CoV-2 sur une grande échelle pour la détection du SARS-CoV-2 (Covid-19), les scientifiques vietnamiens ont affirmé la qualité de ce kit de test et leur capacité d’en produire un grand nombre au bas prix, contribuant à la prévention et à la lutte plus efficace contre le Covid-19.

Selon le général, professeur et docteur Dô Quyêt, directeur de l’Institut militaire de la médecine préventive, la fiabilité du kit de test du SARS-CoV-2 du Vietnam équivaut à celle du kit realtime RT-PCR utilisé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), mais ce kit de test du SARS-CoV-2 du Vietnam dispose de meilleures capacités sur les plans de l’exactitude, de l’efficacité spécifique et de la stabilité.

Plus particulièrement, le kit de test du SARS-CoV-2 du Vietnam est compatible avec différents types de machine de real-time utilisées dans de nombreuses localités du pays.

Le commandant Hoàng Xuân Su, membre du groupe de recherche, a déclaré que selon le protocole de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé), deux réactions différentes devraient être effectuées pour déterminer si l'échantillon est infecté par le SARS-CoV-2 ou non, alors que pour le kit vietnamien, une seule réaction suffit (le kit CDC américain doit effectuer 3 réactions). « Le kit vietnamien est plus récent, il peut alors résoudre des lacunes des kits précédents », a-t-il analysé.

Le kit vietnamien a une exactitude très élevée lorsqu’il donne le résultat d’un échantillon testé négatif. En plus, le kit vietnamien a une compatibilité avec toutes les machines PCR existant au Vietnam et peut donner des résultats de test après une heure, a affirmé le professeur et docteur Dô Quyêt.

Selon le directeur général de la compagnie Viêt A, Phan Quôc Viêt, cette compagnie est capable de produire cette année environ 10 000 kits par jours et pourra tripler sa capacité en cas de nécessité, ce qui peut répondre pleinement aux besoins domestiques comme à l’exportation, ou aider les autres pays dans le contexte de la flambée de l’épidémie de Covid-19 dans plusieurs pays dans le monde.

Toujours selon lui, grâce au financement budgétaire du ministère des Sciences et des Technologies et à l’assistance des partenaires, chaque kit de test coûtera 400 000 – 600 000 dôngs, soit l‘équivalent du quart du prix d’un kit analogue produit par les pays étrangers). Actuellement, en plus le Vietnam, l’OMS, la Chine, les États-Unis, le Japon et l’Allemagne sont capables de produire des kits de test rapide du virus SARS-CoV-2 .

NDEL