Développement de l’intelligence artificielle dans les domaines à fort potentiel

Mardi, 28 mai 2019 à 17:00:47
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : Barrons.com/VNA.

Nhân Dân en ligne – Les investissements des entreprises vietnamiennes expriment leur volonté de développer l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est devenue une des technologies auxquelles les experts s’intéressent le plus, notamment dans le contexte de la 4e Révolution industrielle.

Développer des ressources humaines spécialisées dans l’intelligence artificielle

Bui Hai Hung, directeur de l’institut de recherche sur l'intelligence artificielle (VinAI Research) a indiqué que son établissement se concentrait en ce moment pour constituer un contingent de spécialistes en intelligence artificielle et pour transférer les nouvelles technologies vers Vingroup.

Les recherches VinAI Research s’articulent autour de questions scientifiques fondamentales de l’intelligence artificielle que sont les algorithmes d’apprentissage automatique, d’apprentissage en profondeur et d’applications dans le traitement et la compréhension d’images, de vidéo, de langues, de voix et de comportement d’interaction des utilisateurs.

Cao Vu Dung, gestionnaire et ingénieur en intelligence artificielle de la société japonaise Skydisc Inc, a présenté plusieurs réalisations en intelligence artificielle telles que la classification d’images, de voix et de visage, la détection du cancer ou le traitement de langues.

Le Japon veut créer une société « super intelligente » (société 5.0) qui servira de guide au reste du monde. Pourtant, il devra se confronter à de nombreux défis tels que le manque de ressources humaines en technologie de l’information, notamment celles en intelligence artificielle

Afin de réussir à édifier une société 5.0, le Japon aura besoin de 550 000 ingénieurs en technologie de l’information en 2030. Il s’agit d’une bonne occasion pour les sociétés informatiques étrangères, dont celles du Vietnam. Le Vietnam a un fort potentiel de fournir des ressources humaines abondantes en intelligence artificielle.

Le Japon a fixé comme objectif de former 250 000 spécialistes en intelligence artificielle afin d’appliquer cette technologie dans le secteur de la santé, la production et les plateformes mobiles.

Au Vietnam, des grands groupes tels que Viettel, FPT, et VNPT se sont efforcés de constituer des ressources humaines en intelligence artificielle et d’investir dans la recherche pour développer des nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, l’internet des objets et l’informatique en nuage.

Se lancer dans les domaines à fort potentiel

Le Vietnam a mis en œuvre de nombreux sujets de recherche et programmes en vue de promouvoir le développement et l’application de l’intelligence artificielle au service de la vie humaine.

C’est ce qu’a dit Trân Thi Thu Hà, vice-directrice du Département national de l’Information scientifique et technologique du Ministère des Sciences et des Technologies, lors du colloque intitulé « Intelligence artificielle et ses applications au Vietnam » récemment tenu.

Lors de cet événement, le représentant de la société japonaise de Rakuten Inc a souligné que l’intelligence artificielle était déjà appliquée dans l’e-gouvernement, la maison intelligente, le transport intelligent, l’agriculture de hautes technologies, les technologies financières, la messagerie Chatbot et les affaires intelligentes.

Les gouvernements, les sociétés et les instituts ont attaché et attachent une grande importance au développement de l’intelligence artificielle. Ils ont régulièrement augmenté leurs investissements dans ce domaine.

L’intelligence artificielle est considérée comme une technologie de base importante qui oriente la conversation numérique dans tous les secteurs et entreprises.

Selon les prévisions, en 2030, l’intelligence artificielle contribuerait à hauteur de 15,7 milliards de dollars à l’économie mondiale.

NDEL