Le Vietnam réalise avec succès l'opération de séparation des siamoises

Mercredi, 15 juillet 2020 à 21:06:00
 Font Size:     |        Print
 

Les médecins ont réussi à séparer les sœurs siamoises Truc Nhi et Diêu Nhi.

Nhân Dân en ligne - Après une opération de 12 heures, les sœurs siamoises Truc Nhi et Diêu Nhi, 13 mois, reliées par l'abdomen et le bassin ont été séparées par les chirurgiens de l'hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville le 15 juillet.

Les 2 petites siamoises Truc Nhi et Diêu Nhi sont maintenant des jumelles ! L'intervention chirurgicale pour les séparer a été un succès.

Truc Nhi et Diêu Nhi, deux siamoises âgées de 13 mois, ont été séparées par une centaine de médecins, sous la direction de Truong Quang Dinh, directeur de l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville. Elles étaient reliées par l'abdomen et le bassin. Après une opération de 12 heures, les deux bébés étaient en réanimation, dans un état stable, en fin de journée. Deux équipes ont été mobilisées afin de s'occuper de chaque bébé.

Un cas particulier

Il s'agit d'un cas particulier qui a été envoyé par l'hôpital Hung Vuong en juillet de l'année dernière, après qu’il a détecté, à la seizième semaine de grossesse, que les fœtus partageaient le même cordon ombilical et étaient physiquement connectés.

Les jumelles sont nées par césarienne, à 33 semaines, avec un poids total de 3,2 kg. Les premiers examens ont montré que les bébés étaient reliés par l'abdomen pelvien avec quatre jambes distinctes, une caractéristique de l'ischiopagus tetrapus (quadripus), un phénomène rare qui ne représente que 6 % des jumeaux conjoints. Selon les estimations, environ une grossesse sur 200 000 aboutit à la naissance d'enfants jumeaux et siamois.

Les sœurs siamoises Truc Nhi et Diêu Nhi avant l'opération.

Truc Nhi et Diêu Nhi partagent un petit iléon, un côlon, un seul anus et un utérus vaginal double. Elles ont deux vessies situées des deux côtés de la cavité abdominale commune et également des ouvertures dans l'articulation pubienne.

Une opération marathon

Après un long processus de soins et de traitement, les sœurs siamoises en atteignant 15 kilos, remplissaient les conditions nécessaires pour une intervention chirurgicale.

Une équipe de 93 médecins, dont 60 médecins et infirmières de l'hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville et 30 experts d'autres centres de santé de la ville, a commencé une opération marathon à 7h30 pour séparer et reconstruire le corps des jumelles. Les chirurgiens ont réussi à séparer les bébés à 14 h 07 et ont terminé la reconstruction du corps de Truc Nhi à 18 h 53 et de Diêu Nhi à 19 h 21.

Les deux nourrissons ont été transférés en salle de soins intensifs immédiatement après l'opération.

Le Premier ministre a présenté ses félicitations à l’équipe chargée de l’opération.

Le même jour, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présenté ses félicitations au ministre par intérim de la Santé Nguyên Thành Long, saluant un progrès exceptionnel du secteur de la santé.

Par le biais du ministre par intérim, il a adressé ses compliments à la centaine de médecins ayant participé à cette intervention chirurgicale. Une opération parmi les plus complexes jamais réalisée sur des siamois. Le Premier ministre a également fait part de sa sympathie aux parents des sœurs Truc Nhi et Diêu Nhi et leur a offert des cadeaux.

NDEL