Des impressions d'amitié et de coopération

Vendredi, 24 janvier 2020 à 10:02:02
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Des réalisations remarquables dans la mise en oeuvre des affaires extérieures au niveau du Parti, de l’Etat et du peuple en 2019 ont contribué de manière importante au maintien d’un environnement pacifique et stable, à l'accélération du renouveau intégral et au développement du pays ces derniers temps. Dans l’ambiance pleine de la joie, de la conviction et de l'espérance de l’année 2020, des amis internationaux et la communauté vietnamienne résidant à l'étranger ont exprimé leurs admirations à l'égard de bonnes impressions d'amitié et de coopération entre le Vietnam et des pays à travers du monde.

Relation de grande amitié

La visite au Laos du Secrétaire général du Parti communiste et Président du Vietnam, Nguyen Phu Trong, en février 2019 dernier, a abouti à des résultats importants, créant une base solide pour la promotion des relations de grande amitié, de solidarité particulière et de coopération intégrale entre le Laos et le Vietnam. Le docteur Singthong Singhapanya, chef par intérim du Comité de gestion du Musée de Kaysone Phomvihane a souligné que la promotion de la relation de grande amitié reflétait la réalité de l'évolution et du développement des liens entre le Vietnam et le Laos. C’est pourquoi de jeunes générations des deux pays attachent toujours d’une grande importance dans le maintien et l’intensification des relations bilatérales.

En 2019, de grands projets du Vietnam mis en oeuvre au Laos ont enregistré de nombreux bons résultats, que sont le projet d’exploitation et de traitement du minerai de bauxite, et de construction d’une usine d’alumine dans la province de Sékong au Laos signé par le gouvernement laotien et le groupe Viet Phuong (VPG) du Vietnam, l’investissement de Vinamilk dans l’installation du système de production biologique dotées des technologies modernes et des fermes d'élevage de vaches laitières au Laos, etc.

L'atmosphère printanière du Nouvel An lunaire du Souris 2020 est arrivée dans les deux pays, avec plusieurs possibilités pour les deux économies.

Maintien de la croissance de développement stable

C’est ce qui a été déclaré par l’ambassadeur vietnamien Dang Minh Khoi à l’occasion du 74e Fête nationale du Vietnam en Chine. Selon ce diplomate vietnamien, la coopération de l'économie, du commerce et de l’investissement entre les deux pays ont connu une croissance stable. En ce qui concerne la culture, le tourisme et la diplomatie populaire, diverses activités significatives et efficaces se sont déroulées de manière dynamique ces derniers temps. Le Vietnam est le premier partenaire commercial de la Chine dans l'ASEAN et le 9e dans le monde. En outre, les deux parties ont régulièrement échangé des délégations de haut niveau et parvenu à un consensus sur les efforts d’assurer la paix et la stabilité, ainsi que de contrôler et de traiter des conflits en mer.

Le professeur chinois Pan Jin E, venu de l’Institut des sciences sociales de Chine, a exprimé son admiration à propos de la terre et des hommes vietnamiens. Elle considère toujours le Vietnam comme le deuxième pays natal dans son coeur. En 2020, marquant les 70 ans de l'établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la Chine, seraient déployés de nombreux jalons importants.

Ligne frontalière de paix et de coopération

Actuellement, le Vietnam et le Cambodge ont achevé 84% des travaux de démarcation frontalière et de construction des bornes. Les deux parties promeuvent le règlement des questions existantes pour contribuer à la mise en place d’une ligne frontalière de façon concertée et pacifique. La coopération dans l'économie, le commerce et l'investissement a bien progressé.

D’ajouter que la coopération commerciale entre le Vietnam et le Cambodge s'est fortement développée ces dernières années. Les échanges commerciaux bilatéraux en 2018 ont atteint 4,704 milliards de dollars, en hausse de 23,8% par rapport à 2017. Notamment, ee chiffre a atteint à 5,2 milliards de dollars pour toute l'année 2019, dépassant un an avant terme l’objectif de 5 milliards de dollars fixé par les deux Premiers ministres.

Contribution effective à l’ASEAN

Le Vietnam a laissé de différentes impressions excellentes au sein des forums et événements de haut niveau dans la région, pendant le mandat de la Thaïlande en tant que président de l’ASEAN en 2019. On doit citer les visites officielles du Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc en Thaïlande et sa présence aux conférences annuelles de l’ASEAN , comme les tournées de la Présidente de l'Assemblée national vietnamienne Nguyen Thi Kim Ngan à la 40e Assemblée générale de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN (AIPA) tenue en août dernier à Bangkok.

La partie vietnamienne a mis l’accent sur la nécessité de consolider la solidarité et la connexion intérieure, ainsi que promouvoir le rôle central et l'efficacité des mécanismes de coopération et de sécurité lancés par l’ASEAN. Cette région devra également renforcer les liens économiques intérieurs à travers la finalisation de l’Accord du Partenariat économique intégral régional (RCEP).

En ce qui concerne les question relatives à la Mer Orientale, le Vietnam a une position claire, justifiée et constante, en s’engageant toujours à régler les différends par la voie pacifique sur la base du droit international. Il exprime toujours le souhait que tous les pays concernés appliquent rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), respectent le droit international à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et s’efforcent de parvenir à un Code de conduite (COC) en Mer Orientale.

Nouvelle possibilité de coopération

L’Année croisée Vietnam - Russie (2019 - 2020), les 25 ans de la signature du Traité sur les principes des relations d’amitié Vietnam - Russie et les 70 ans de l’établissement des relations diplomatiques ouvrent plusieurs nouvelles possibilités pour promouvoir les liens bilatéraux entre les deux pays.

L’Année croisée de l’amitié entre le Vietnam et la Russie inaugurée le 22 mai dernier à Moscou avait connu la présence du Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc et son homologue russe Dmitri Medvedev. Le chef du gouvernement vietnamien a exprimé sa conviction que l’Année croisée de l’amitié, avec ses activités commerciales et culturelles dans les deux pays, contribuerait à renforcer le partenariat stratégique intégral Vietnam - Russie.

Pour sa part, le Premier ministre russe Dmitri A.Medvedev avait affirmé la volonté de consolider les relations exceptionnelles entre les deux capitales, en exprimant sa satisfaction pour l’échange croissant des habitants des deux pays.

Les deux dirigeants ont souligné l’importance de l’organisation de l’Année croisée Vietnam - Russie comme des événements majeurs des relations bilatérales, des contributions à l’amitié éprouvée et une nouvelle impulsion de leur coopération.

Impression centenaire

Il y a tout juste un siècle, le 18 juin 1919, le jeune patriote Nguyen Ai Quoc, au nom du “Groupe des patriotes annamites”, a envoyé une revendication en huit points du peuple vietnamien à la Conférence de Versailles. Cet événement marque la naissance du mouvement des Vietnamiens d'outre-mer de France, précurseur des associations patriotiques des Vietnamiens de France et de l’Union générale des Vietnamiens de France (UGVF) aujourd’hui.

De plus, le Président Ho Chi Minh a rencontré quelque 2.000 Vietnamiens d'outre-mer de France le 15 juillet 1946 à la Maison de la Mutualité à Paris, lors de sa visite officielle dans ce pays européen.

L’Union générale des Vietnamiens de France conserve toujours une idéologie ferme, cohérente, attachée à la nation avec un enthousiasme sans faille dans la lutte pour l'indépendance et la réunification nationale, comme dans l’oeuvre d’édification et de défense nationale. Cette organisation joue également un rôle important dans l’édification, la culture et la promotion des relations d’amitié entre le Vietnam et la France.

La Présidente de l'Assemblée nationale vietnamienne Nguyen Thi Kim Ngan a remis l’Ordre de l'Indépendance de première classe à l’Union générale des Vietnamiens de France pour ses contributions inestimables, à l’occasion de sa visite officielle en France.

NDEL