Une chercheuse crée de nouvelles variétés de riz hybride à partir des variétés de riz sauvage

Jeudi, 11 juillet 2019 à 11:11:02
 Font Size:     |        Print
 

La professeure et docteure Nguyên Thi Lang. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Durant plus de 25 ans de recherche, la professeure et docteure Nguyên Thi Lang a créé avec succès plus de 73 nouvelles variétés de riz hybrides par croisement avec des variétés de riz sauvage. Avec ces résultats, elle est la première à se voir décerner le prix Trân Dai Nghia 2019.

« J’ai trouvé que d’anciennes variétés du riz avaient donné du très bon riz, pourquoi sont-elles actuellement disparues ? C’est pour cela que depuis 1998, mon mari, professeur et docteur Bùi Chi Buu et moi ont mené la recherche sur le riz sauvage rouge Oryza rufipogon, ancêtre de la variété de riz actuelle, a -t- elle confié.

Selon elle, on compte actuellement 26 variétés de riz sauvages dans le monde, dont au Vietnam, il y a 4 espèces que sont Oryza officinalis, Oryza rufipogon, Oryza nivara et Oryza granulata.

Depuis 1998, la professeure et docteure Nguyên Thi Lang et son mari, ont consacré du temps et du cœur pour créer une nouvelle variété de riz hybride grâce à la combination avec le riz sauvage. Hormis des variétés de riz sauvages au Vietnam, Nguyên Thi Lang a essayé de combiner les particularités de riz sauvage au Laos, en Australie, en Afrique avec une autre espèce de riz parfumé de haute qualité de la Thaïlande, de l’Inde et du Vietnam pour créer une nouvelle variété de riz.

Durant plus de 25 ans de recherche, Nguyên Thi Lang a créé avec succès plus de 73 variétés de riz hybrides, dont 31 variétés de riz sont reconnues par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et sont appliquées dans la production dans les provinces de la région du delta du Mékong. Ses 106 espèces de riz hybrides sont estimées prometteuses et mises à l’expérimentation au niveau national.

Après la création des nouvelles variétés de riz hybride, elle a cherché à les faire appliquer. Elle a parfois mobilisé des localités à essayer ses nouvelles variétés de riz hybrides.

Dans la province de Vinh Long, les dirigeants et des habitants locaux l’ont activement soutenue pour l’application de ces nouvelles espèces de riz. À Bac Liêu, localité ayant de nombreuses terres salées, les dirigeants de cette province lui ont commandé des variétés de riz hybrides résistant à la salinité.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: