Une entreprise vietnamienne investit dans les technologies de premier rang de la République de Corée

Mardi, 21 mai 2019 à 17:12:15
 Font Size:     |        Print
 

La directrice générale du groupe Egoup, Vu My Lan et le fondateur de Minischool, UkNeo Jung, ont signé l’accord de coopération. Photo: http://www.vnmedia.vn/

Nhân Dân en ligne - Minischool, startup de technologie de premier rang de la République de Corée dans le secteur éducatif et le groupe vietnamien Egroupont signé le 21 mai une convention de coopération et d’investissement et de fourniture de services.

En 2019, Egroupa coopéré avec Minischool pour mettre en application la base onlines associées à la baseofflineau Vietnam. Il s’agit de la première fois que le groupe Egroup investit dans une start-up à l’étranger pour s’orienter vers la diversité dans l’éducation et créer plus de choix à la communauté.

La directrice générale du groupe Egoup, Vu My Lan et le fondateur de Minischool, UkNeo Jung, ont signé l’accord de coopération.

Cette coopération s’attend à créer un nouveau canal d’étude au marché vietnamien. Selon les estimations des experts, des opportunités de marché pour ce produit sont très grandes, car le taux des élèves vietnamiens de 4 à 12 ans est élevé au Vietnam. Avec cette application, tout le monde peut créer des contenus d’apprentissage, dont des disciplines d’anglais et mathématiques. Avec l’expérience acquise dominante sur le marché par Minischool, la coopération entre Egroup et Minischool sera fructueuse.

Selon le président du groupe Egroup, Nguyên Ngoc Thuy, la technologie « minischool » ressemble à un uber dans l’éducation, puisqu’il crée une base où on peut développer de nombreuses applications comme une école virtuelle, permettant de connecter l’espace et le temps sans limite. Plus particulièrement, les apprenants et les enseignants peuvent y participer n’importe quand, n’importe où, ce qui créera un réseau de connexion de la communauté.

Il est à noter qu’après la signature de la convention de coopération, Egroup déploiera cette application au Vietnam et dans des marchés spéciaux dans la région de l’Asie du Sud-Est et en Europe de l’Est.

NDEL