Enseigner le vietnamien à Taiwan : développer l’attrait pour le vietnamien

Mercredi, 14 octobre 2020 à 10:09:34
 Font Size:     |        Print
 

La professeure Nguyên Thi Liên Huong dans un cours de formation des enseignants de vietnamien. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne — Parlant de ses cours de vietnamien, l’enseignante Pham Thi Linh a exprimé son espoir de « contribuer à changer le regard des Taiwanais envers les mariées d’origine vietnamienne ou de toute autre origine ».

Ces derniers temps, de nombreux cours de vietnamien ont été lancés à Taiwan (Chine) grâce aux politiques de soutien du gouvernement taïwanais pour les nouveaux immigrants. Actuellement, Taiwan compte environ 20 universités proposant des cours de vietnamien. Certaines écoles secondaires de Taiwan enseignent également le vietnamien en deuxième langue.

Même lorsque le COVID-19 a éclaté, les cours de vietnamien ont continué en ligne.

Lors d’une interview accordée à VOV, Pham Thi Linh, une enseignante vietnamienne à Taiwan (Chine) a déclaré que même lorsque le COVID-19 a éclaté, elle préparait toujours les plans des cours parce que les étudiants les suivaient toujours.

L’enseignante a également exprimé son espoir de « contribuer à changer le regard des Taïwanais envers les épouses vietnamiennes ou de toute autre origine ». Elle a déclaré qu’après toutes ces années d’enseignement du vietnamien, non seulement les étudiants taïwanais, mais aussi son mari et sa famille font preuve d’une compréhension et d’une affection plus profondes envers la langue et la culture du Vietnam.

Outre Linh, de nombreux autres enseignants participent également au travail d’enseignement du vietnamien à Taiwan. La professeure Nguyên Thi Liên Huong, enseignante à l’Université de Taiwan, a participé à la compilation et à l’édition d’environ 15 manuels de langue vietnamienne et livres sur la culture vietnamienne. En outre, elle a également traduit des contes de fées vietnamiens en chinois, participé à des concours liés au vietnamien, en tant que juge, travaillé dans des programmes radiophoniques et télévisés liés à l’enseignement de la langue vietnamienne et a pris en charge la page sur les expressions idiomatiques pour un journal vietnamien à Taiwan.

À propos de son travail, Mme Huong a déclaré qu’elle souhaitait donner aux Taïwanais, ainsi qu’aux deuxième et troisième générations de Vietnamiens de la région, davantage d’opportunités d’accéder à la culture vietnamienne.

NDEL