Formation ''Libres ensemble" en Asie du Sud-Est

Jeudi, 12 décembre 2019 à 06:09:37
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie d'ouverture de la formation.

Nhân Dân en ligne - 22 jeunes du Cambodge, du Laos, de la Thaïlande et du Vietnam participent du 11 au 13 décembre à la capitale Phnom Penh (du Cambodge) à une session de formation de formateurs aux valeurs de l’Initiative “Libres ensemble”.

Le programme est organisé par le Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique (BRAP) de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en partenariat avec le Bureau international de la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles (BIJ) et l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC).

Photo familliale entre les invités, les formateurs et les participants.

La cérémonie de lancement s’est déroulée le 11 décembre à l’ITC et a enregistré la présence de Chhiv Yiseang, Secrétaire d'État au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et correspondant national du Cambodge auprès de l'OIF, de Chunhieng Thavarith, directeur adjoint de l’ITC, de Lê Ngoc Diêm, attachée de programme au BRAP de l’OIF et de Im Kravong, responsable de l’Antenne de l’AUF à Phnom Penh.

Activité de la formation.

Prenant la parole lors de la cérémonie d’ouverture, Chhiv Yiseang a fait savoir que l’Initiative “Libres Ensemble” avait été lancée en mars 2016 par l'ancienne Secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle-Jean, en réaction au phénomène croissant de la radicalisation violente (idéologique, religieuse et politique) chez les jeunes et à la multiplication des actes terroristes survenus dans l’espace francophone.

Elle vise à promouvoir auprès des jeunes des pays membres et observateurs de l’OIF, âgés de 15 à 34 ans, la culture de la paix et du vivre ensemble, et à enraciner les valeurs de liberté, de respect et de solidarité.

Quelques activités de la formation.

Selon Lê Ngoc Diêm, grâce aux multiples activités de sensibilisation, plus de deux millions de jeunes ont été touchés par l’initiative, notamment à travers le clip de lancement, sa page Facebook et son compte Twitter, ainsi que les vidéos produites et diffusées par les jeunes sur la plateforme dédiée (www.libresensemble.com).

L’initiative “Libres ensemble” ne s’arrête pas aux outils numériques, elle est aussi menée à travers les activités de renforcement de capacités. Plusieurs ateliers et rencontres de sensibilisation, caravanes « Libres ensemble », conférences, camps d’été ont été organisés avec et pour les jeunes, aux quatre coins de l’espace francophone.

Plus de 400 jeunes ont été formés aux valeurs de l’initiative et aux techniques de production de contre-discours et de messages positifs, au cours de 16 sessions de formation organisées entre 2017 et 2019 à Abidjan, Bordeaux, Bruxelles, Erevan, Nice, Paris, La Rochelle, Le Caire, Rochefort, et aujourd’hui, à Phnom Penh.

Pendant trois jours de formation, deux formateurs francophones : Hranush Shahnazaryan (Arménie) et Bernard Moreau (Wallonie-Bruxelles) fournissent aux participants des connaissances ainsi que des méthodes pédagogiques modernes et “non formelles”, en recourant à des activités en groupe et au partage d'expériences pour qu’ils puissent maîtriser les valeurs clés de “Libres ensemble” et transmettre ces valeurs à d’autres jeunes.

Texte & photos : DIÊU HÀ/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: