Des jeunes intellectuels vietnamiens à l’étranger cherchent des solutions pour le développement durable du pays

Jeudi, 28 novembre 2019 à 08:20:44
 Font Size:     |        Print
 

Truong Thi Mai (5e à partir de la gauche) et des délégués du 2e Forum mondial des jeunes intellectuels vietnamiens, le 27 novembre à Hanoi. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le 2e Forum mondial des jeunes intellectuels vietnamiens s'est ouvert à Hanoi le matin du 27 novembre à Hanoi en présence du membre du Bureau politique, secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) et cheffe de la Commission de Mobilisation auprès de masse du PCV, Truong Thi Mai.

Placé sous le thème « Jeunes intellectuels vietnamiens pour l’objectif du développement durable national », le Forum se déroulera jusqu’au 28 novembre et vise à renforcer le réseau de jeunes intellectuels vietnamiens chez eux et à l’étranger et à créer des occasions pour les intellectuels de promouvoir leurs talents et de contribuer à la cause de la modernisation du pays.

Pas moins de 236 délégués de moins de 35 ans originaires de 23 pays et territoires ont participé à l'événement. Ce sont des jeunes talents possédant de nombreuses recherches, solutions, innovations et expériences pratiques dans différents domaines.

Les délégués discuteront de questions liées au développement de ressources humaines hautement qualifiées, à la protection des ressources naturelles et à la réponse efficace aux changements climatiques, aux technologies et à la gestion de l'économie numérique, à l'amélioration de la productivité du travail et à l’équité sociale.

Truong Thi Mai a dit espérer que le Forum de cette année entendrait davantage d’initiatives de jeunes intellectuels visant à compléter les mécanismes permettant de créer les conditions favorables aux intellectuels de contribuer au pays natal.

Grâce à ce Forum, la communauté des jeunes intellectuels vietnamiens à l’étranger peut coopérer et apporter conjointement des solutions efficaces aux grands problèmes de la recherche sur le développement et de l'application des nouvelles technologies dans des domaines où le pays est dans le besoin, a déclaré le premier secrétaire du Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, Lê Quôc Phong.

NDEL