Rentrée scolaires des élèves vietnamiens au Cambodge

Mardi, 05 novembre 2019 à 19:01:59
 Font Size:     |        Print
 

Des élèves dans un numéro artistique lors de la rentrée scolaire. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – L’école primaire d’amitié Khmer – Vietnam Tan Tien, sis dans le district de Chbar Ampov (Phnom Penh), a organisé dans la matinée du 4 novembre une cérémonie de rentrée scolaire pour l’année 2019 – 2020.

L’ambassadeur du Vietnam au Cambodge, Vu Quang Minh, les représentants du Service de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports de Phnom Penh, ainsi que de l’Association Khmer - Vietnam au Cambodge, ont assisté à cette cérémonie.

Prenant la parole lors de cet événement, la directrice de l’école primaire d’amitié Khmer – Vietnam Tan Tien, Thach Thi Lan, a déclaré que malgré de nombreuses lacunes et difficultés, cet établissement scolaire a obtenu plusieurs de bonnes réalisations dans les mouvements d’émulation de l’enseignement et de l’apprentissage, grâce à l’attention de l’Association Khmer - Vietnam et de l’Ambassade du Vietnam au Cambodge.

Cette école compte actuellement environ 650 élèves, du niveau de maternelle à la cinquième année. Les élèves issus d’enfants des familles d’origines vietnamiennes sont formés dans le cadre du programme de manuels scolaires du Ministère vietnamien de l’Éducation et de la Formation. Notamment, dans le but de les aider à mieux s’intégrer à la communauté locale, cet établissement scolaire a également organisé au cours des dernières années des classes de la langue khmère.

Le diplomate vietnamine Vu Quang Minh a hautement apprécié les efforts de l’Association Khmer - Vietnam au Cambodge, la direction et des professeurs de l’école dans l’encouragement de l’apprentissage et de la découverte de la culture cambodgienne chez les élèves d’origines vietnamienne, ce qui contribue davantage au développement et à la prospérité du Cambodge.

À cette occasion, l’ambassadeur vietnamien a remercié les autorités cambodgiennes à tous les niveaux d’avoir créé des conditions favorables à l’aide aux enfants cambodgiens d’origine vietnamienne, en espérant que dans les années à venir, les autorités à tous les niveaux continueront d’accorder plus d’attention aux élèves vietnamiens expatriés désireux d’entrer dans le système scolaire public du Cambodge.

NDEL