Les intellectuels Viêt kiêu australiens transfèrent un bon nombre de technologies au Vietnam

Dimanche, 19 mai 2019 à 10:51:49
 Font Size:     |        Print
 

Des chercheurs Viêt kiêu en Australie transfèrent des technologies au Vientam. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Le bureau de représentation du Ministère vietnamien des Sciences et des Technologies à Sydney (en Australie) a célébré le 18 mai la Journée vietnamienne des sciences et des technologies.

Cet événement a vu la participation de l’ambassadeur du Vietnam en Australie, Ngô Huong Nam, du consul du Vietnam à l’État de Nouvelles-Galles, à l’État de Queensland et , à l’État l’Australie-Méridionale, des agences de presse, des professeurs et étudiants et hommes d’affaires vietnamiens en Australie.

S’exprimant lors de la cérémonie, le représentant en chef du bureau des sciences et des technologies, Chu Quang Hoa, a mis en relief les contributions des scientifiques, des chercheurs vietnamiens dans le pays et à l’étranger aux succès de la Science et des Technologies du Vietnam, dont ceux en Australie et le Club des intellectuels Viêt kiêu à l’État de la Nouvelles-Galles.

Dans le cadre de la convention conclue en le Ministère des Affaires étrangères et de l’Économie de l’Australie et le Ministère des Sciences et des Technologies du Vietnam, les membres de ce club ont rapidement mis en œuvre des projets d’application des technologies à la production et à la commercialisation des recherches au Vietnam. On peut citer un projet d’application des pellicules pour conserver des melons de l’Université de Newcastle qui sera transféré à la province centrale de Phu Yên.

Un autre projet « véhicule aérien sans pilote (UAV) » du docteur Dô Nguyên Hanh, fondatrice de la compagnie AIIT sur l’intelligence artificielle à Sydney attire également l’attention de nombreux gens.

Des membres du Club des intellectuels à l’État de la Nouvelles-Galles, ont également transféré avec succès des technologies au service de l’agriculture et de la conservation poste-récolte pour la région du delta du Mékong.

Hormis le transfert de nouvelles technologies au Vietnam, des membres du Club des intellectuels Viêt kiêu à l’État de la Nouvelles-Galles ont présenté aux experts et étudiants vietnamiens des technologies de dernier cri des industries de l’avenir à l’Université nationale de Hanoi et à l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, en stimulant des idées et des opportunités de formation des docteurs.

NDEL