Hô Chi Minh Ville écoute les idées des Viêt kiêu pour construire une ville intelligente

Samedi, 06 avril 2019 à 20:47:01
 Font Size:     |        Print
 

Le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân (à droite, 1er rang) à la rencontre des délégués. Photo : sggp.com.vn.

Nhân Dân en ligne - Le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, a présidé le 6 avril une réunion avec près de 100 Viêt kiêu (Vietnamiens résidant à l'étranger), dans le but de leur demander comment transformer le plus grand centre économique du Vietnam en un centre financier et une ville créative.

Les Viêt kiêu participant à la réunion sont des scientifiques, des experts et des hommes d'affaires qui travaillaient ou qui travaillent dans de nombreux pays.

Prenant la parole lors de la réunion, Nguyên Thiên Nhân a reconnu et valorisé le rôle des intellectuels et des hommes d'affaires vietnamiens del'étranger qui ont contribué au développement économique de la ville au cours des dernières années.

Il a souligné que, durant plus de 300 ans d'existence, Hô Chi Minh-Ville a été un lieu de rassemblement pour les personnes appartenant à différents groupes ethniques, religieux et culturels, contribuant de manière significative au développement du pays.

Cependant, la population de la ville a augmenté rapidement, avec un million d’habitants supplémentaires tous les cinq ans, mais ses infrastructures routières, résidentielles et environnementales n’ont pas été à la hauteur de cette croissance démographique.

Une telle situation nécessite des solutions pour répondre au développement incessant de la ville, a noté Nguyên Thiên Nhân.

Il a informé les auditeurs que la ville avait choisi les arrondissements 2, 9 et le district de Thu Duc pour construire une ville créative, dans laquelle les nouvelles technologies seraient appliquées et permettrait de mobiliser des ressources humaines hautement qualifiées afin de créer une base à reproduire pour la ville de 10 millions de personnes.

Au cours d'un tel processus, la ville a besoin de la contribution des Viêt kiêu pour pouvoir atteindre de son objectif, a déclaré Nguyên Thiên Nhân.

NDEL