La communauté des Vietnamiens à l’étranger célèbre la fête Vu Lan

Lundi, 27 août 2018 à 11:38:40
 Font Size:     |        Print
 

Le rite « lavement des pieds des parents » lors de la fête Vu Lan des Vietnamiens au Laos. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Chaque année, au 15ème jour du 7ème mois lunaire, la communauté des Vietnamiens dans différents pays du monde célèbre la fête Vu Lan pour exprimer la reconnaissance envers leurs ancêtres et la piété filiale envers leurs parents, mais aussi le patriotisme envers leur pays d'origine.

Le 25 août, à Vientiane, les Vietnamiens résidant au Laos ont organisé dans la pagode Phât Tich une cérémonie solennelle pour célébrer la fête Vu Lan et prier pour la prospérité du pays et le bonheur du peuple.

L’événement a vu la participation des représentants de l’Ambassade du Vietnam, de l’Association générale des Vietnamiens Laos et des milliers de fidèles bouddhiques et de Vietnamiens résidant et travaillant dans la capitale laotienne.

Lors de sa prise de parole, le bonze supérieur Thich Minh Quang, membre du Conseil d’administration de l’Église bouddhique du Vietnam, chef du Comité de coordination de la coopération Vietnam-Laos dans le bouddhisme et également gérant de la pagode Phât Tich, a souligné la signification importante de la fête Vu Lan dans le bouddhisme. Selon lui, il s’agit d’une bonne occasion d'exprimer la reconnaissance envers les ancêtres et les parents, mais aussi envers les morts pour la Patrie, conformément à la tradition du peuple vietnamien « En buvant de l'eau, on pense à sa source ».

Cette année, outre la prière pour la prospérité du pays et le bonheur du peuple, les participants ont réalisé le « lavement des pieds de leurs parents » pour leur exprimer la reconnaissance.

L’organisation annuelle de la fête Vu Lan témoigne de la volonté des Vietnamiens dans comme hors du pays de préserver l’identité culturelle traditionnelle et de consolider la solidarité en leur sein.

La fête Vu Lan célébrée dans la pagode Buddha Vihara, à New Delhi (en Inde). Photo : VNA.

* Le même jour, une cérémonie similaire a été organisée dans la pagode Buddha Vihara, à New Delhi, par la communauté des Vietnamiens en Inde.

S’exprimant lors de la cérémonie, le bonze supérieur Thich Hanh Chanh, président du Comité de liaison des bonzes et bonzesses vietnamiens en Inde, a affirmé que la piété filiale était une loi morale dans la tradition du peuple Vietnamien, et que la fête Vu Lan revêtait une signification très importante dans la vie spirituelle des Vietnamiens.

Il a aussi expliqué l’origine et la signification de la fête Vu Lan, étant une des fêtes annuelles principales du Bouddhisme pour exprimer le respect et la reconnaissance envers les parents et les ancêtres.

Il s’agit également d’une occasion pour les bonzes, les bonzesses et les bouddhistes de mettre en valeur l’esprit de piété filiale et l’origine de la prémonition, et de maintenir l’attachement humain à la vie, tout en conseillant à chacun de savoir vivre en bonne intelligence et de s’entraider dans la vie.

NDEL