Des aides urgentes accordées aux sinistrés de l’incendie à Phnom Penh

Samedi, 14 juillet 2018 à 17:07:44
 Font Size:     |        Print
 

Les représentants de l’Association des Viet kieu remettent des cadeaux aux victimes vietnamiennes. Photo : VOV

Nhân Dân en ligne – L’incendie survenu dans l’arrondissement de Russey Keo, à Phnom Penh, au Cambodge, le 10 juillet, a brûlé 59 maisons et des biens des 67 foyers dont 57 sont cambodgiens d’origine vietnamienne.

Les représentants du Front de la Patrie de Hô Chi Minh-Ville, de l’Union des femmes de Ho Chi Minh-Ville, et d’autres organisations ont remis, le 13 juillet, des cadeaux aux familles vietnamiennes et cambodgiennes touchées par cet incendie. Précisément, le Front de la Patrie de Hô Chi Minh-Ville a accordé à chacune 15 millions de dôngs. L’Union des femmes de Ho Chi Minh-Ville a remis une enveloppe de 50 millions de dôngs. Les mécènes et les entreprises ont offert du riz, des nouilles, de la sauce de poisson, des produits et outils nécessaires aux familles sinistrées.

Nguyên Thành Trung, vice-président du Front de la Patrie de Hô Chi Minh-Ville, partage les difficultés avec les victimes vietnamiennes. Photo : VOV

Lors de son discours, Nguyên Thành Trung, vice-président du Front de la Patrie de Hô Chi Minh-Ville, a affirmé que les habitants de Hô Chi Minh-Ville en particulier et les Vietnamiens en général étaient prêts à aider les victimes vietnamiennes pour aboutir les conséquences du feu. « Nous aiderons les victimes vietnamiennes à reconstruire les maisons déjà détruites et à stabiliser de nouveau leur vie. » a-t-il dit.

Les Viet kieu doivent faire face à de nombreuses difficultés. Photo : VOV

Un vaste incendie s’était déclaré à 3h15’ le 10 juillet au village de Mittapheap, quartier de Rusaykeo, à Phnom Penh. Ce terrible incendie avait brûlé 59 maisons et des biens des 67 foyers dont 57 sont cambodgiens d’origine vietnamienne. Aucun décès n’a été signalé, l’incendie a toutefois provoqué de lourds dégâts matériels.

Actuellement, les Viet kieu (Vietnamiens résidant à l’étranger) à Phnom Penh doivent faire face à de nombreuses difficultés d’autant plus que cette ville est entrée en saison pluviale. Es victimes ont vraiment besoin des aides individuelles et collectives pour stabiliser de nouveau leur vie.

Les Viet kieu doivent faire face à de nombreuses difficultés. Photo : VOV

NDEL