Le Vietnam est prêt à faire face à la menace du COVID-19

Lundi, 26 avril 2021 à 09:56:23
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre de la Santé, Nguyên Thành Long. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le ministère vietnamien de la Santé et les agences compétentes développent des scénarios dans lesquels une explosion de cas de coronavirus est susceptible de se produire dans les semaines à venir, a déclaré le ministre de la Santé, Nguyên Thành Long.

La situation est très préoccupante à la fois au niveau régional et mondial, a déclaré Nguyên Thành Long, citant les conséquences des épidémies en cours en Inde, ainsi qu’au Cambodge et au Laos qui bordent le Vietnam.

L’Inde a enregistré plus de 340 000 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures, tandis que le Cambodge a confirmé plus de 600 cas dans le même temps.

Nous devons rester très vigilants et nous préparer au pire des scénarios, a déclaré Nguyên Thành Long.

Selon le ministre, le nombre croissant de personnes cherchant à traverser la frontière avec le Vietnam constitue une menace imminente pour une nouvelle épidémie de coronavirus au Vietnam.

La région du Sud-Ouest est actuellement un point chaud pour une éventuelle épidémie de coronavirus dans la communauté.

Au cours des derniers jours, les agences compétentes ont arrêté des dizaines de ressortissants vietnamiens qui tentaient de traverser illégalement la frontière sud-ouest du Vietnam, certains d’entre eux étaient porteurs du virus SARS-CoV-2.

Le dernier cas était un homme de 23 ans qui a traversé la frontière du Cambodge à An Giang avec deux amis le 20 avril. Il a ensuite été diagnostiqué positif au virus tandis que les deux autres ont été testés négatifs.

Le plus important est d’empêcher les entrées illégales, a déclaré Nguyên Thàng Long, soulignant le fait que c’est une tâche difficile, car le Vietnam a de longues frontières côtières et terrestres avec les pays voisins.

ll a donc appelé les populations locales à persuader leurs proches résidant dans les pays voisins de retourner légalement dans leur patrie dans le but de contenir une éventuelle nouvelle épidémie du virus dans la communauté.

Le ministère de la Santé et les agences compétentes travaillent sur différents scénarios, y compris le pire des cas, a dévoilé Nguyên Thành Long.

Le ministre a également mis en garde contre une menace importante d’une autre épidémie de coronavirus dans la communauté, car de nombreuses personnes ne prêtent aucune attention aux règles de prévention du COVID-19.

Dans le contexte actuel, le ministre a conseillé aux gens de se conformer strictement aux recommandations COVID-19 du ministère de la Santé, notamment en portant des masques faciaux et en évitant les grands rassemblements dans les lieux publics.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: