L’OMS classe le système de gestion des vaccins du Vietnam au niveau 3

Mercredi, 07 avril 2021 à 11:38:44
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne - L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment annoncé que les Autorités nationales de réglementation (ANR) du Vietnam ont atteint le niveau 3, soit le 2e niveau élevé de la classification de l’OMS sur les ANR.

Le processus d’évaluation des ANR est mené par l’OMS selon le Global Benchmarking Tool (GBT), en fonction de critères spécifiques, afin de garantir la qualité, la sécurité et l’efficacité des vaccins sur le marché.

La classification GBT est divisée en 4 niveaux et le niveau 3 certifie qu’un pays est doté d’un système de gestion stable, efficace et cohérent. Le niveau 4 correspond au système de gestion d’un pays fonctionnant avec une grande efficacité et s’améliorant continuellement.

Le système national de gestion des vaccins (NRA) du Vietnam s’est développé au cours de ces dernières années, non seulement pour répondre à la demande des vaccins du pays, mais également créer une prémisse pour l’exportation des vaccins « Made in Vietnam » et contribuer à la chaîne d’approvisionnement mondiale en vaccins.

Actuellement, le Vietnam a produit 11 types de vaccins pour prévenir 11 maladies pour le programme de vaccination étendu. Il s’agit des vaccins de la tuberculose, la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, l’hépatite B, l’encéphalite japonaise, le choléra, le typhoïde, la rougeole, la rubéole et la polio. Par ailleurs, le Vietnam peut également produire de nombreux autres vaccins comme ceux pour la grippe saisonnière, la grippe pandémique H5N1 ou le rotavirus.

Le Vietnam compte 4 fabricants qui mènent des recherches sur les vaccins contre le COVID-19, dont 2 qui mènent des essais cliniques en vue de l’enregistrement de la circulation des vaccins contre le COVID-19 « Made in Vietnam » en 2021. Les usines de production des vaccins du Vietnam sont capables de répondre à la demande intérieure et à la demande d’exportation.

Selon le docteur Kidong Park, représentant de l’OMS au Vietnam, cette réalisation réaffirme la coopération régulière entre le gouvernement vietnamien et l’OMS pour garantir un accès sûr, efficace et abordable aux vaccins.

NDEL