FNUAP : fournir le matériel médical pour des soins de santé sexuelle et reproductive

Vendredi, 02 avril 2021 à 17:35:40
 Font Size:     |        Print
 

Photo : FNUAP.

Nhân Dân en ligne - Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) au Vietnam continue de fournir du matériel médical pour aider le Vietnam dans la garantie de la continuité et de la qualité des soins de santé sexuelle et reproductive dans les provinces touchées par les inondations et glissements de terrain ces derniers temps.

Jusqu’à présent, 1 071 dopplers fœtaux d’une valeur de 130 000 dollars ont été fournis dans le but de protéger la vie des femmes enceintes au Vietnam. Ces dispositifs médicaux ont été distribués aux établissements sanitaires hôpitaux de niveau de district des provinces du Centre et du Tây Nguyên (Hauts plateaux du Centre), avec le soutien financier du Fonds d’intervention d’urgence des Nations Unies et du FNUAP.

Ces équipements médicaux ont été remis, dans la matinée du 2 avril, au Ministère de la Santé du Vietnam.

La région côtière du Centre du Vietnam avait subi des inondations sans précédent avec de fortes pluies de longue durée et des tempêtes consécutives depuis début octobre 2020, causant 200 morts et des milliers de sans-abri. Au moins 7,7 millions de personnes dans cette région ont été touchées, dont 1 343 162 femmes en âge de procréation et 92 075 enceintes.

Selon les résultats de l’évaluation conjointe d’experts du FNUAP menée en novembre 2020, dans les zones les plus gravement touchées du Centre du Vietnam, les inondations et les glissements de terrain ont gravement affecté les établissements de santé, en perturbant les programmes de soins de santé publics tels que les soins prénatals, les naissances, les soins post-partum et la planification familiale. Les femmes et les filles n’ont pas pu donc accéder aux services de santé de base, y compris les soins de santé sexuelle et reproductive.

« Cet événement joue un rôle important dans le renforcement des efforts du gouvernement vietnamien pour répondre aux catastrophes naturelles, assurer des services essentiels aux femmes enceintes, aux nourrissons et aux enfants, en particulier aux groupes des plus vulnérables tels que les travailleurs migrants et les communautés minoritaires ethniques, selon Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP au Vietnam.

Le professeur associé-docteur Nguyen Duc Vinh, directeur du Département de la santé maternelle et infantile du Ministère vietnamien de la Santé, a apprécié le soutien du FNUAP, en affirmant que la protection de la santé de tous était une priorité absolue du gouvernement vietnamien face aux inondations et aux catastrophes, en particulier les femmes enceintes et les parents de jeunes enfants dans les zones sinistrées. « L’appui du FNUAP aidera les systèmes de santé à faire face de manière efficace aux effets négatifs des catastrophes naturelles ».

Le FNUAP est l’agence des Nations Unies travaillant dans le secteur de la santé sexuelle et reproductive dans le but de cibler un monde où chaque grossesse est attendue, où chaque naissance est sans danger et où tous les jeunes peuvent exprimer leur plein potentiel.

MINH DUY/NDEL