Le Vietnam renforce sa coopération internationale dans la vaccination contre le COVID-19

Vendredi, 02 avril 2021 à 14:11:44
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : https://moh.gov.vn/

Nhân Dân en ligne – Le ministre vietnamien de la Santé, Nguyên Thanh Long, a eu des séances de travail avec les ambassadeurs chinois et indien et le ministre conseiller russe au Vietnam pour discuter du renforcement de la coopération internationale dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Lors de ces rencontres, il a pris en considération les succès que la Chine, l’Inde et la Russie ont obtenus dans le contrôle de la pandémie, ainsi que dans la vaccination contre le COVID-19. Il a fait savoir que le Vietnam a révisé la procédure d’autorisation des vaccins fabriqués par les autres pays, afin de réduire le temps nécessaire aux formalités administratives.

En recevant l’ambassadeur chinois Xiong Bo, le ministre Nguyên Thanh Long a salué le programme de vaccination de Chine. À l’heure actuelle, la Chine a accordé des vaccins à 69 pays, a fait savoir Xiong Bo.

Nguyên Thanh Long a demandé à la Chine d’aider le Vietnam dans la vaccination contre le COVID-19, notamment pour les Vietnamiens qui veulent faire des affaires ou faire des études en Chine, car la Chine a mis en œuvre la politique de passeport vaccinal qui donne la priorité aux personnes ayant reçu un vaccin chinois.

Avec l’ambassadeur indien au Vietnam, Pranay Verma, Nguyên Thanh Long a discuté des programmes de coopération dans la santé, dont la vaccination contre le COVID-19.

L’Inde a produit deux vaccins contre le COVID-19, l’un commandé par AstraZeneca (celui-ci n’est pas mis sur le marché vietnamien) et l’autre fabriqué par la société Bharat Biotech sous le nom Covaxin. Une société vietnamienne a sollicité le ministère de la Santé pour importer le vaccin Covaxin.

Précédemment, le Vietnam avait demandé à la Chine de l’aider à réaliser la troisième étape de son essai clinique du vaccin contre le COVID-19. À cet égard, Pranay Verma a annoncé que la partie indienne en discutera avec ses producteurs de vaccins afin de trouver des formes de coopération adéquates.

En recevant le ministre conseiller russe Bublikov Vadim, Nguyên Thanh Kong a rappelé que le Vietnam avait autorisé le vaccin russe Sputnik V.

Pour sa part, Bublikov Vadim a affirmé que la Russie était prête à collaborer avec le ministère vietnamien de la Santé et les secteurs vietnamiens concernés dans la concrétisation des accords liés à ce vaccin.

NDEL