299 vols pour rapatrier plus de 80 000 ressortissants vietnamiens dans 60 pays et territoires

Vendredi, 15 janvier 2021 à 12:37:47
 Font Size:     |        Print
 

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Au cours des mois passés, les autorités vietnamiennes et les agences de représentation vietnamiennes à l’étranger ont coopéré avec les compagnies aériennes nationales et étrangères pour organiser 299 vols de rapatriement pour plus de 80 000 ressortissants vietnamiens depuis 60 pays.

C’est ce qu’a annoncé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, lors de la conférence de presse périodique du ministère, qui a eu lieu le 14 janvier à Hanoi.

Répondant à la question portant sur les prochains vols de rapatriement ressortissants Vietnamiens, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang a déclaré :

« […] Le rapatriement des citoyens doit être en phase avec l’épidémie qui sévit dans le monde et dans le pays ainsi qu’avec la capacité de mise en quarantaine du pays. »

Puisqu’une nouvelle souche de virus SRAS-CoV-2 est apparue et s’est propagée rapidement dans certains pays du monde, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a publié 5 janvier un document pour restreindre les vols qui amènent des gens au Vietnam d’ici au Nouvel An lunaire. En cas de force majeure, chaque vol retour doit être approuvé par les ministères et organismes compétents, tels que le ministère de la Santé, le ministère des Affaires étrangères, le ministère de la Défense nationale, le ministère de la Sécurité publique et le ministère des Transports et des Communications, puis par le Premier ministre. Le ministère des Affaires étrangères est en train de coordonner les ministères, les branches, les localités et les agences compétentes pour rechercher et développer un plan visant à rapatrier les citoyens ayant des besoins urgents réels, tout en garantissant les principes de prévention des maladies ainsi que la capacité de mise en quarantaine du pays.

Répondant aux questions des journalistes sur le statut des citoyens vietnamiens à bord du navire sud-coréen Hankuk Chemi capturé par l’Iran, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, a déclaré :

« Sous la direction du ministère des Affaires étrangères, les missions de représentation vietnamienne en République de Corée et en Iran ont activement discuté et travaillé avec les autorités locales pour garantir la sécurité, la santé et les conditions de vie des marins vietnamiens. Le département consulaire du ministère des Affaires étrangères s’est également réuni et en a discuté directement avec l’ambassade d’Iran à Hanoi. Selon les dernières informations, l’ambassade du Vietnam en Iran a contacté deux membres d’équipage vietnamiens. Actuellement, ces deux membres d’équipage sont en bonne santé physique et psychologique. Il est prévu que le 18 janvier, l’ambassade sera autorisée par la partie iranienne à rencontrer les membres d’équipage. Le ministère des Affaires étrangères ainsi que les missions de représentation vietnamienne en République Corée et en Iran continueront de suivre l’affaire de près et de prendre les mesures nécessaires pour protéger les ressortissants vietnamiens et garantir leurs droits et intérêts légitimes. »

NDEL