Le PM demande de remédier aux conséquences du typhon Molave

Jeudi, 19 novembre 2020 à 13:14:05
 Font Size:     |        Print
 

Le typhon Molave a fait des ravages dans la province de Quang Ngai. Photo : QDND.

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a ordonné aux ministères, branches et localités concernés de surmonter d’urgence les conséquences du typhon Molave, le 9e de l’année au Vietnam, d’aider les habitants sinistrés à stabiliser leur vie, selon un récent texte de l’Office du gouvernement.

Molave est l’une des tempêtes les plus violentes des 20 dernières années à avoir frappé Centre, faisant 80 morts et disparus, détruisant ou endommageant plus de 170 000 maisons et des centaines d’écoles et ouvrages d’infrastructure.

Le chef du gouvernement a demandé de continuer à rechercher des personnes encore portées disparues, notamment dans les zones touchées par des glissements de terrain dans la province de Quang Nam, et les pêcheurs dans la province de Binh Dinh.

Le Premier ministre a demandé de continuer à rechercher les personnes disparues, en particulier dans les zones de glissement de terrain dans la province de Quang Nam et les pêcheurs dont les autorités étaient sans nouvelles dans la province de Binh Dinh, de continuer à prodiguer des soins aux blessés et de conforter les familles sinistrées.

Le Premier ministre a demandé à surmonter d’urgence les conséquences, à stabiliser la vie des habitants et à leur assurer des moyens de subsistance, à aider les élèves à retourner à l’école le plus tôt possible, à assainir l’environnement, à réparer les infrastructures endommagées.

Le règlement des conséquences provoquées par la tempête nécessite la mobilisation du système politique local, a-t-il indiqué, demandant aux comités du Parti et aux administrations des localités de promulguer une résolution pour mobiliser les moyens à cette fin.

Le texte a été envoyé aux comités populaires provinciaux, aux ministères de la Défense, de la Sécurité publique, de l’Industrie et du Commerce, de l’Education et de la Formation, de la Santé et à la Banque d’Etat du Vietnam.

VNA/NDEL