Hanoï : le port des masques devient obligatoire dans les lieux publics

Lundi, 26 octobre 2020 à 11:09:19
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-président du Comité populaire municipal, Ngô Van Quy, prend la parole lors de ka réunion. Photo : HNM.

Nhân Dân en ligne – Les habitants de Hanoï devront désormais porter un masque dans les lieux publics et lors des rassemblements, a déclaré le vice-président du Comité populaire municipal, Ngô Van Quy, lors d’une réunion en ligne le 21 octobre.

Si le règlement n’est pas appliqué, les évènements doivent être annulés et les personnes sans masque ne seront pas autorisées à entrer dans les rues piétonnes du centre de Hanoï, a ajouté Ngô Van Quy.

Il a ajouté que les agences de la ville devront continuer à diffuser le message « 5K » du ministère de la Santé pour protéger les gens de la pandémie de COVID-19. 5K signifie « Khau trang » (masque) — « Khu khuan » (désinfection) — « Khoang cach » (distance) — « Khong tu tap » (pas de rassemblements) — « Khai bao y te » (déclaration de santé).

En outre, les autorités doivent sanctionner les individus qui ne respectent pas les règlementations relatives au port du masque, préparer du matériel pour la prévention du COVID-19 et contrôler strictement les établissements de quarantaine concentrée, a noté Ngô Van Quy.

Pour sa part, le chef adjoint du Service de la santé de Hanoï, Hoàng Duc Hanh, a déclaré que le Vietnam avait maîtrisé les points chauds du COVID-19 et que 49 jours se sont écoulés sans qu’aucun nouveau cas de COVID-19 ne soit détecté dans la communauté.

Dans le même temps, Hanoï a passé 64 jours sans détection de nouveaux cas de COVID-19 dans la communauté. Cependant, selon les experts, le risque d’une résurgence de la pandémie de COVID-19 est toujours latent, il est donc nécessaire de rester vigilant, car les conditions hivernales froides et sèches favorisent la transmission du virus, a ajouté Hoàng Duc Hanh.

Les gens doivent se laver régulièrement les mains avec du savon ou du désinfectant pour les mains, ainsi que les surfaces et les objets fréquemment touchés (boutons de porte, téléphones portables, tablettes, tables et chaises). Ils sont également invités à respecter la distanciation sociale et à éviter les rassemblements.

NDEL