Les provinces du Centre se préparent à la tempête n° 9

Lundi, 26 octobre 2020 à 10:35:17
 Font Size:     |        Print
 

En raison de l’influence de la tempête n° 8, Hoành Son (province de Hà Tinh) a subi des vents de force 6 à 7. Photo: nchmf.gov.vn

Nhân Dân en ligne - Selon le Centre national de prévisions météorologiques et hydrologiques, le soir du 25 octobre, en raison de l’influence de la tempête n° 8, Hoành Son (province de Hà Tinh) a subi des vents de force 6 à 7. L’île de Côn Co (province de Quang Tri) a dû faire face à des vents de force 6 et même des rafales force 8. De la province de Nghê An à la province de Thua Thiên Huê (au Centre), on a observé une pluviosité de 30 à 80 mm.

Le matin du 26 octobre, la tempête Molave (tempête n° 9) est entrée dans la Mer Orientale. Il est prévu qu’elle se renforce progressivement à son arrivée vers Dà Nang et Phu Yên (au Centre).

Dans les 24 à 48 heures suivantes, la tempête se déplacera principalement vers le Nord-Ouest, à une vitesse de 20 à 25 km par heure. À 7 h le 28 octobre, l’emplacement du centre de la tempête était à environ 14,5 degrés de latitude Nord, 109,9 degrés de longitude Est sur les eaux des provinces de Dà Nang à Phu Yên. Près du centre de la tempête, les vents sont de force 12 à 13 (115-150 km/h).

* Les provinces côtières et les provinces de Thua Thiên-Huê à Ninh Thuân se préparent activement à la tempête n° 9

Le Comité de pilotage central pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles a envoyé le 25 octobre la circulaire n° 161/TWPCTT à des provinces côtières et des villes de Thua Thiên-Huê à Ninh Thuân.

Selon ce document, les provinces et villes côtières de Thua Thiên-Huê à Ninh Thuân doivent se tenir prêtes à assurer la sécurité des habitants sur l’île, des plateformes pétrolières et gazières et des activités d’exploitation en mer et sur les côtes.

Les autorités de ces localités devront être prêtes à évacuer les habitants, dans les zones touristiques et les zones présentant des risques de glissement de terrain, vers les villes.

Il leur faut également préparer de la nourriture et des produits de première nécessité pour faire face aux pluies, ainsi qu’aux crues risquant de les isoler durant plusieurs jours. Elles doivent aussi assurer la sécurité des systèmes électriques, de communication et de sécurité routière, notamment pour les déplacements pendant les tempêtes et les pluies et être prêtes à intervenir à temps en cas d’incidents.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: