McKinsey & Company apprécie les perspectives de croissance du Vietnam

Samedi, 19 septembre 2020 à 10:16:54
 Font Size:     |        Print
 

Dans une usine dans la zone industrielle de Yên Phong, province de Bac Ninh (au Nord). Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam pourrait reprendre ses niveaux de croissance d'avant COVID-19 d'ici l'année prochaine, a déclaré McKinsey & Company dans un rapport publié sur Consultancy.asia.

Selon McKinsey & Company, deux facteurs se sont conjugués pour amortir le coup du COVID-19 sur l'économie vietnamienne. D'une part, le pays a réussi à contenir le virus. En fait, les rapports soulignent que le dernier rapport de transmission communautaire de coronavirus au Vietnam remonte à deux mois.

Le verrouillage au Vietnam n'a duré que trois semaines et le pays a été parmi les premiers à ouvrir ses portes, a ajouté McKinsey & Company.

Le deuxième facteur favorable est l'état du marché de la consommation au Vietnam, a déclaré la société de conseil, ajoutant qu'une croissance de la classe moyenne avec ses dépenses a conduit à un boom du marché de la consommation du pays, dans la mesure où les dépenses intérieures représentent près de 70% du PIB national.

En avril, plus de la moitié des consommateurs vietnamiens avaient signalé une baisse des dépenses, selon un rapport de McKinsey & Company. Cependant, les réductions les plus importantes ont été enregistrées dans le segment des dépenses discrétionnaires, qui représente heureusement un peu plus du quart du PIB.

Pendant ce temps, plus de 40% du PIB du Vietnam est tiré par les dépenses de première nécessité, qui sont restées solides tout au long de la crise et devraient rester stables dans son sillage.

Les prévisions suggèrent que la plupart des économies devraient être relancées d'ici la fin de cette année, tandis qu'une certaine dynamique devrait s'accumuler d'ici le milieu de 2021. Pourvu qu'il n'y ait pas de deuxième vague d'infections, le Vietnam pourrait accélérer son économie durant cette période. En fait, la Banque asiatique de développement (BAD), la Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire international (FMI) prédisent tous que le Vietnam pourrait atteindre un taux de croissance du PIB allant jusqu’à 7% d'ici l'année prochaine, a indiqué McKinsey & Company.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: