Développement des ressources humaines hautement qualifiées dans les zones montagneuses et peuplées de minorités ethniques

Mercredi, 16 septembre 2020 à 11:43:48
 Font Size:     |        Print
 

La Vice-Présidente de l’Assemblée nationale, Tong Thi Phong. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le développement de ressources humaines hautement qualifiées pour l’agriculture, l’instauration de la nouvelle ruralité et la réduction de la pauvreté dans les zones montagneuses et ethniques minoritaires est l'une des priorités très importantes dans le programme de développement du Vietnam.

Dans le processus de renouveau, le Parti et l’État accordent une grande attention au développement des ressources humaines chez les ethnies minoritaires en le considérant comme un facteur clé de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté dans les zones montagneuses et celles peuplées d’ethnies minoritaires.

Lors d’un colloque organisé dimanche 13 septembre sur ce thème dans le district de Môc Châu (province de Son La), la Vice-Présidente de l’Assemblée nationale, Tong Thi Phong, a déclaré que ces derniers temps, les actions en faveur des minorités ethniques avaient connu des résultats positifs, contribuant à renforcer la confiance des ethnies minoritaires envers le Parti et l’État.

Les résolutions du Parti concernant les ethnies minoritaires ont été concrétisées en prenant en compte les conditions de chaque localité. Dans les zones montagneuses peuplées d’ethnies minoritaires, la sécurité est maintenue et l’économie s’est améliorée. Les habitants ont activement participé aux mouvements d’émulation patriotique et aux programmes de promotion économique, a indiqué Tong Thi Phong.

Cependant, elle a noté que le développement économique de nombreuses zones montagneuses et celles peuplées d’ethnies minoritaires laissait encore à désirer. La raison principale en est la faiblesse des ressources humaines.

Selon la Dr Nguyên Thi Lan, directrice de l’Académie de l’Agriculture, l’éducation joue un rôle très important dans l’amélioration du niveau d’instruction et des compétences des minorités ethniques. Il est important, selon elle, que l’Assemblée nationale et le Gouvernement continuent à mettre en œuvre des politiques en faveur des minorités ethniques, y compris le renforcement de leur accès à la formation sur l’entrepreneuriat et allouent suffisamment de ressources pour réaliser ces politiques.

Au cours du colloque, la Vice-Présidente de l’Assemblée nationale a chargé les services concernés d’intensifier la coopération internationale et le drainage des investissements étrangers dans les régions montagneuses et peuplées d’ethnies minoritaires. Elle a aussi demandé aux autorités de ces régions de mettre en place des mécanismes permettant d’attirer les étudiants diplômés.

Au cours des dernières décennies, le succès du Vietnam en matière de développement socioéconomique a été reconnu par la communauté internationale, en particulier en raison de ses résultats impressionnants en matière de réduction de la pauvreté et de réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement. L’extrême pauvreté a chuté de 49,2 % à 0,7 % en 15 ans.

Malgré ce succès en termes de moyenne nationale, la pauvreté reste encore répandue dans les régions montagneuses et peuplées d’ethnies minoritaires. Les habitants de ces zones ont été confrontés à de multiples défis avant même les nouvelles complications provoquées par le COVID-19, qui a des impacts socioéconomiques beaucoup plus importants sur les groupes vulnérables.

Selon Caitlin Wiesen-Antin, coprésidente du groupe de travail sur les minorités ethniques et représentante du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam, l’ONU au Vietnam travaille en étroite collaboration avec le gouvernement et le peuple vietnamien sur la réponse au COVID-19. Elle a souligné qu’il est essentiel de fournir un soutien pertinent et ciblé aux minorités ethniques, y compris les familles, les femmes et les enfants, qui représentent 14,7 % de la population vietnamienne, mais représentent la plus grande partie de la population pauvre du pays.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: