Stratégie d’endiguement de la transmission du SARS-CoV-2 dans la communauté

Lundi, 17 août 2020 à 16:17:49
 Font Size:     |        Print
 

Le professeur agrégé Trân Nhu Duong déploie la tâche de traçage des cas de F1 à Dà Nang. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - L'une des mesures les plus importantes pour prévenir l'épidémie de Covid-19 est de casser les chaînes de transmission en mettant en quarantaine strictement les personnes F1. Et cela doit être fait à un rythme très rapide et les F1, ayant été directement en contact avec une personne contaminée par le nouveau coronavirus, doivent être mises dans des installations de quarantaine concentrées, a déclaré le professeur associé et docteur Trân Nhu Duong, directeur adjoint de de l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie

F1 est un patient latent

Selon le professeur associé et docteur Trân Nhu Duong, chef adjoint de la Division de permanence spéciale de la prévention et du contrôle de Covid-19 du ministère vietnamien de la Santé à Dà Nang, et également chef de l'équipe d'enquête, il faut isoler la source de la contamination en vue de l’empêcher de propager le virus dans la communauté. Il s’agit d’une base de la mise en quarantaine pour les cas liés aux personnes infectées et aux cas suspects de Covid-19.

Ayant été en contact direct avec la source de l'infection, la personne F1 court un risque très élevé d'être infectée par cette source. La F1 peut être considérée comme un patient potentiel.

Par conséquent, le traçage de F1 dès la détection d'un cas de Covid-19 ou d'un cas suspect de Covid-19 est un facteur clé pour prévenir l'épidémie.

Poursuivre rapidement la trace de F1

Le professeur agrégé Trân Nhu Duong a souligné que notre stratégie actuelle dans la lutte contre l’épidémie dans la communauté est « Détecter, puis mettre en quarantaine ». Pour détecter tôt le cas d’infection au Covid-19, il faut le surveiller et lui fait faire un test. Et l'un des moyens importants actuellement pour détecter le F1 c’est de poursuivre sa trace.

Le traçage des F1 est très important pour empêcher la propagation du coronavirus dans la communauté. Photo : NDEL.

Selon lui, la lutte contre l’épidémie dans toutes les localités du pays devrait se conformer au principe immuable : « Poursuivre très rapidement la trace de F1 ». Cela signifie être rapide et être déterminé à ne pas manquer le F1.

F1 nécessite une mise en quarantaine centralisée

La mise en quarantaine à domicile des F1 est difficile à contrôler. Si la personne F1 néglige ou enfreint les règles pour sortir, alors le risque de propagation du virus est très grand, créant des trous dans le système de prévention de l’épidémie, ce qui provoque la contamination du virus à l'extérieur, a fait savoir Trân Nhu Duong.

Par conséquent, pour la période actuelle, le ministère de la Santé exige la mise en quarantaine obligatoire pour les F1, dans un établissement de confinement centralisé avec le suivi et le contrôle du personnel médical de la zone de confinement concentrée.

Le test de dépitage du coronavirus est rapidement effectué pour identifier les personnes susceptibles d'être atteint du coronavirus. Photo : NDEL.

Le professeur agrégé, Dr Trân Nhu Duong a souligné que l'esprit du gouvernement en matière de prévention et de lutte contre Covid-19 est de lutter contre l’épidémie comme contre l'ennemi.

Pour cela, l'ensemble de la population doit se conformer aux instructions des autorités de santé sur la prévention de l’épidémie comme le port d’un masque dans les lieux publics, se laver régulièrement les mains, faire la déclaration médicale ...).

À partir du 24 juillet à 18h00 le 16 août, le ministère de la Santé a annoncé qu'à Dà Nang il y avait 344 cas d’infection au Covid-19, dont 289 patients en cours de traitement ; 20 cas décédés ; 43 cas guéris.

Jusqu'à présent, 10 778 cas F1 (contact étroit avec un cas d’infection au Covid-19) et 12 383 cas F2 ont été identifiés (contact étroit avec des personnes en contact étroit avec le cas confirmé).
Dà Nang a mis en quarantaine 23 161 personnes. Le nombre de personnes échantillonnées pour les tests était de 125 693 personnes.

Actuellement, 289 patients sont traités dans des établissements médicaux de la ville de Dà Nang. 103 cas ont été testés négatifs au Covid-19.

NDEL