Le Premier ministre appelle à la mobilisation de toutes les ressources pour lutter contre le COVID-19

Mardi, 04 août 2020 à 12:10:41
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé lundi à la mobilisation de toutes les ressources dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 à Dà Nang. Cette lutte est particulièrement cruciale en ce début du mois d’août, car c’est une période décisive pour empêcher la propagation de la maladie à grande échelle dans le pays.

Après 99 jours aucun cas local, des cas de coronavirus, suivis de plusieurs décès, ont été signalés en juillet dans les provinces de Dà Nang, Quang Nam, Quang Ngai et Dak Lak, a rapporté le Premier ministre lors d’une réunion régulière du gouvernement.

Parallèlement à l’application de mesures de distanciation sociale dans certains districts et localités à haut risque, trois réunions du Comité permanent du gouvernement ont eu lieu pour gérer la prévention et le contrôle de la pandémie.

En raison de la situation problématique engendrée par la deuxième vague de COVID-19, le Premier ministre à demander de promouvoir l’esprit de « Combattre l’épidémie comme combattre l’ennemi », soulignant que chaque citoyen était un soldat, chaque maison et chaque quartier était une forteresse antiépidémique.

Il a rappelé que des milliers d’agents du secteur de la santé à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville sont venus à Dà Nang pour aider la ville à gérer l’épidémie, tandis que d’autres villes ont pris des mesures drastiques pour empêcher la propagation du virus.

Évoquant l’objectif d’éviter la stagnation de l’économie, il a indiqué que le gouvernement a mis en œuvre une série de solutions dans différentes régions du pays pour faire face aux difficultés dues à la situation et accélérer le décaissement des investissements publics.

Dans ce contexte de récession économique mondiale et d’instabilité dans divers pays, a-t-il déclaré, les organisations internationales et les institutions financières sont toujours optimistes quant aux perspectives de l’économie vietnamienne.

Selon les prévisions de la Banque mondiale, le Vietnam sera le cinquième pays à la croissance la plus rapide au monde en 2020, avec un taux de 2,8 %, tandis que le magazine The Economist considérait Hanoi comme l’un des paradis choisis par les investisseurs.

Cependant, a-t-il noté, quelque 30,8 millions de travailleurs ont été touchés par le COVID-19 au cours du premier semestre de l’année, dont 2,4 millions ont perdu leur emploi et 17 millions ont vu leurs revenus diminuer.

En ce sens, le chef du gouvernement a appelé à la promulgation de politiques adaptées à la situation pour les cinq mois restants de 2020, en particulier celles liées à la protection sociale et aux questions de travail.

De plus, il est nécessaire de s’assurer que l’examen de fin d’études secondaires se déroule en toute sécurité du 8 à 10 aout, tout en se conformant à la règlementation pour la prévention et le contrôle de la pandémie.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: