Pour mettre en œuvre la Déclaration des dirigeants de l'ASEAN sur les femmes

Lundi, 08 juin 2020 à 10:32:36
 Font Size:     |        Print
 

La délégation vietnamienne lors de la visioconférence du groupe des femmes de l’ASEAN pour la paix. Photo : baoquocte.vn.

Nhân Dân en ligne -Lors de la visioconférence tenue le 5 juin, le groupe des femmes de l’ASEAN pour la paix (AWPR) a examiné la mise en œuvre de la Déclaration des dirigeants de l'ASEAN sur les femmes, la paix et la sécurité adoptée en 2017, l'agenda femmes-paix-sécurité dans la région et les préparatifs d’un rapide changement régional.

Les ambassadrices Nguyên Nguyêt Nga et Nguyên Thai Yên Huong, qui sont les représentantes du Vietnam à l'AWPR, ont prononcé des discours et mené les discussions lors de la réunion.

Elles ont partagé les priorités du Vietnam, en tant que président de l'ASEANen 2020 et en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021, dans la promotion de la coopération sur les femmes, la paix et la sécurité aux niveaux régional et mondial.

Les déléguées vietnamiennes ont déclaré qu'au milieu de la pandémie de Covid-19, la mise en œuvre du programme de l'ASEAN sur les femmes-paix-sécurité devait accorder une attention particulière au soutien des femmes et des filles qui sont gravement touchées par l'épidémie, stimuler la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies, et aborder l'origine des conflits tels que la pauvreté, la discrimination, l'inégalité entre les sexes, les épidémies, l'extrémisme, la violence et le terrorisme.

Au cours du débat, l'ambassadrice Nguyên Nguyêt Nga s'est concentrée sur les priorités sur lesquelles l'AWPR devraient travailler en utilisant pleinement les technologies numériques, en promouvant les rôles des femmes et en éduquant les jeunes sur les valeurs de la paix.

NDEL

  Partager cet article