Le Vietnam poursuit un contrôle strict des entrants en faveur de la reprise économique

Vendredi, 05 juin 2020 à 10:19:06
 Font Size:     |        Print
 

Réunion du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le Covid-19, le 4 juin à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam continuera de resserrer le contrôle des arrivées des spécialistes étrangers pour empêcher le Covid-19 de se propager dans la communauté, a déclaré le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le Covid-19 lors d'une réunion tenue le 4 juin à Hanoi sous la présidence de son chef, le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam.

Les participants à la réunion ont noté que bien que le Covid-19 soit désormais sous contrôle localement, le virus évolue de manière complexe à la fois au niveau régional et mondial. Parallèlement, davantage de spécialistes étrangers, de chefs d'entreprise et de travailleurs hautement qualifiés sont autorisés à entrer dans le pays à différentes fins, principalement pour participer à de grands projets d'investissement.

Au total, plus de 1 800 experts sont entrés au Vietnam au cours des dernières semaines, et 2 700 autres devraient arriver au cours des prochaines semaines.

Le Comité national de direction a donc proposé que les ministères, agences et localités concernés suivent strictement les réglementations relatives à la prévention et au contrôle du Covid-19. Cela permettra à tous les spécialistes de subir des contrôles médicaux et d'être transférés dans des zones de quarantaine pour une période de 14 jours dès leur arrivée dans le pays. Ils seront ensuite testés pour voir s'ils sont infectés par le virus SARS-CoV-2.

En ce qui concerne cette politique, le ministère de la Santé a été chargé d'élaborer des directives concernant l'accueil des spécialistes qui arrivent pour une courte période de temps pour la promotion des investissements ou les cérémonies de signature des contrats.

Pendant ce temps, des unités militaires ont été chargées de recevoir et de mettre en quarantaine tous les étudiants laotiens, cambodgiens et chinois entrant au Vietnam par la route, dans des dortoirs spécifiques.

Le pays a signalé 328 cas de Covid-19 au 4 juin, dont 302 sont guéris complètement, ce qui représente 92% du total. Les 26 autres patients reçoivent actuellement un traitement dans des établissements médicaux du pays, dont la plupart restent dans un état de santé stable.

De plus, le patient britannique qui était le cas le plus grave au Vietnam a commencé à se rétablir partiellement. Depuis, il est déconnecté du dispositif d'intervention d'oxygénation par membrane extracorporelle, une thérapie de survie, depuis le 3 juin.

Ailleurs, plus de 6,5 millions de personnes dans le monde ont été infectées par le Covid-19, causant près de 390 000 décès dans le processus. Le Vietnam n'a jusqu'à présent signalé aucun décès causé par le Covid-19.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: