Remise symbolique de la contribution du Vietnam au Fonds de riposte à la COVID-19 de l’OMS

Lundi, 27 avril 2020 à 13:40:00
 Font Size:     |        Print
 

Lors de la cérémonie de remise symbolique de la somme d’argent du Vietnam au Fonds de riposte à la COVID-19 de l’OMS. Photo: baodantoc.vn

Nhân Dân en ligne – Par procuration du Premier ministre, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung, a remis symboliquement le 24 avril, une somme de 50 000 dollars du gouvernement et du peuple vietnamiens au Fonds de riposte à la COVID-19 de l'OMS.

Les représentants du Bureau gouvernemental, des ministères vietnamiens de la Santé et des Affaires étrangères, du bureau du coordonnateur résident des Nations Unies au Vietnam et Kidong Park, représentant de l’OMS au Vietnam, ont assisté à cet événement.

Le vice-ministre Lê Hoài Trung a affirmé que le double objectif du Vietnam était de lutter contre l’épidémie de Covid-19 et de stabiliser l’économie et la société.

À cette occasion, il a tenu à remercier l'OMS et ses organisations, en général, et le Bureau de l'OMS et le Bureau du coordonnateur résident des Nations Unies au Viet Nam, en particulier, pour leur soutien accordé au Vietnam durant son processus de lutte contre le Covid-19, contribuant ainsi à approfondir le partenariat entre le Vietnam et l’ONU pendant plus de 40 ans.

Bien que le Vietnam soit gravement touché par la pandémie, mais en tant que membre actif et responsable de la communauté, président de l’ASEAN 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, le gouvernement vietnamien a décidé de contribuer une somme de 50 000 dollars au Fonds de riposte du COVID-19 de l’OMS dans le souhait de réduire les impacts négatifs causés par l’épidémie.

Face aux évolutions complexes du Covid-19 dans le monde, Le Hoai Trung a dit souhaiter que l’OMS continue à jouer un rôle central pour coordonner de manière efficace les efforts internationaux, répondant aux attentes des pays membres. Il a également proposé à l’OMS de continuer à accorder ses aides aux pays en développement, notamment ceux disposant des systèmes de santé faibles.

De son côté, Kidong Park, représentant de l’OMS au Viet Nam et du Bureau du coordonnateur résident des Nations Unies au Vietnam, a affirmé que le Vietnam était un des pays leader dans la diplomatie sanitaire. Il a remercié le gouvernement et le peuple vietnamiens pour avoir accordé leur soutien au Fonds de riposte à la COVID-19 de l’OMS.

Il félicité le gouvernement et le peuple vietnamiens pour leurs réalisations obtenues dans le contrôle et l’enrayement du Covid-19 avec plus de 80% des cas infectés guéris. Depuis que le premier cas a été confirmé dans le pays il y a trois mois, aucun décès dû à la maladie n’est à déplorer et aucun nouveau cas n’a été détecté dans la communauté ces huit derniers jours. Cela a résulté des efforts du gouvernement, des ministères et des organes concernés, ainsi que de la confiance du peuple envers le gouvernement.

L'OMS s’est mise d’accord avec les quatre propositions du Vietnam annoncées lors de la téléconférence des ministres des Affaires étrangères sur COVID-19 dans le cadre de l'Alliance multilatérale sur la réponse à la COVID-19 que sont la solidarité, le partage, la lutte et la stimulation de l’économie post-COVID-19. L’OMS a déclaré soutenir la proposition du Vietnam sur la Journée internationale de solidarité pour faire face aux épidémies.

NDEL

  Partager cet article