« Femmes militaires » légendaires : dignes messagères de la paix internationale

Vendredi, 24 avril 2020 à 20:18:22
 Font Size:     |        Print
 

Les femmes médecins de l'hôpital de campagne de 2e niveau sont parties en mission au Soudan du Sud, participant à l'opération de maintien de la paix des Nations Unies le 15 octobre 2018. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - La participation aux activités de maintien de la paix des Nations Unies confirme le nouveau développement de « l’Armée aux cheveux longs » (Dôi quân toc dài) et du Vietnam et contribue activement à la paix internationale.

Il s'agit d'une tâche importante de l'Armée populaire du Vietnam dans la nouvelle période, contribuant à la réalisation cohérente de la politique des relations extérieures de paix, de coopération et de développement, de multilatéralisation et de diversification des relations, étant un point lumineux des affaires étrangères de la défense du Vietnam.

Fièrement, parmi les représentants du pays qui partent en mission dans des endroits lointains, il y a de nombreuses femmes militaires professionnelles.

Ces ambassadrices ne font valoir pas seulement les qualités et la tradition des « Soldats de l'Oncle Hô », mais contribuent également à confirmer le nouveau développement de « l’armée aux cheveux longs » et du Vietnam, apportant activement des contributions à la paix internationale.

Elles jouent un rôle important dans la promotion de l'image du pays et du peuple vietnamien qui aiment la paix, le progrès et l'égalité et participent activement à la sécurité régionale et dans le monde.

Rehausser l'image du pays

La lieutenante-colonelle Dô Thi Hang Nga, première femme militaire du Vietnam a participé aux actions de maintien de la paix de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (UNMISS) en tant qu’officier d’état-major.

À la fin de son mandat, cette femme a reçu deux médailles pour la cause de la paix et de la stabilité des Nations Unies, décernées par la Mission du maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud.

Les efforts et les contributions de la lieutenante-colonelle Dô Thi Hang Nga ont contribué à affirmer que les femmes officiers vietnamiennes peuvent pleinement assumer le poste d'officier d'état-major - l'un des postes les plus difficiles en termes de service militaire dans l'environnement multinational de l'ONU. Les femmes officiers vietnamiennes ont les compétences et la bonne capacité de remplir des missions comme les hommes, a estimé le général Nguyên Chi Vinh, vice-ministre de la Défense.

En tant que première unité du Vietnam participant aux opérations de maintien de la paix, l'hôpital de campagne de niveau 2 n ° 1 du Vietnam a officiellement pris en charge la gestion de l'hôpital de campagne de deuxième niveau du Royaume-Uni dans la zone de la Mission des Nations unies du Soudan du Sud (UNMISS).

Après plus de 12 mois, l'hôpital a accueilli et traité un nombre total de 2 022 patients, a transportés avec succès par avion 7 cas à l'hôpital de niveau supérieur. En outre, il a également envoyé des cadres pour enseigner au personnel des Nations Unies les spécialités de médecine...

L'hôpital a fait l’objet d’une lettre de félicitations adressée au Gouvernement vietnamien par le Secrétaire général adjoint des Nations Unies. Le commandant de la Mission militaire des Nations Unies au Soudan du Sud a remis des satisfécits au collectif et à quatre individus pour leurs réalisations spécialement excellentes.

Les femmes soldats de l'hôpital de niveau 2 n ° 3. Photo : VNA

Poursuivant les efforts de l'Hôpital de campagne de niveau 2 n ° 1, chaque cadre et membre de l’hôpital ne prennent pas seulement en charge les tâches de protection de la santé du personnel de la Mission de maintien de la paix des Nations Unies, ils s’efforcent également chaque jour de montrer la responsabilité et la contribution du peuple vietnamien à la mission de maintenir la paix de l'humanité, pour que chaque personne soit un ambassadeur de la paix du Vietnam dans la scène internationale.

Protéger le pays de loin

L'opération des forces vietnamiennes de maintien de la paix dans la Missions de maintien de la paix des Nations Unies, dont des femmes militaires telles que la lieutenante-colonelle Nguyên Thi Hang Nga, la capitaine Cao Thuy Dung au Soudan du Sud, est une feuille de route que le Parti, l'État et le ministère de la Défense ont définie depuis longtemps.

Des activités de participation au maintien de la paix des Nations Unies en général, dont celles menées par les femmes militaires, contribuent à la mise en œuvre cohérente de la politique étrangère indépendante, autonome, de multilatéralisation, de diversification des relations, d’intégration internationale proactive et active du Vietnam.

D’où il faudrait créer des conditions et un environnement plus favorable pour promouvoir les relations entre le Vietnam et d'autres pays, et en particulier la mise en œuvre de la stratégie de défense de la patrie à distance.

Contribuer à l'instauration de la paix et de la sécurité internationale

Dans les temps à venir, lorsque les conditions appropriées seront réunies, le Vietnam devrait déployer une équipe de génie composée de 290 personnes pour participer aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, dont environ 15% de femmes militaires.

Le Vietnam devrait également se coordonner avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour organiser des séminaires internationaux intitulés « Les femmes dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies », pour honorer le rôle des femmes dans l’édification de la paix, contribuant à la sécurité du monde.

Le pays vit les jours historiques d'un grand événement pour célébrer le 45e anniversaire de la réunification du pays (30 avril 1975 - 30 avril 2020) et est également témoin de « l'armée aux cheveux longs » du Vietnam de plus en plus ferme, en plein maturité et forte après 60 ans du mouvement de Dông Khoi - Bên Tre.

Ces « roses Casques Bleus » font chaque jour des efforts pour la paix, font briller l'identité de l'Armée populaire du Vietnam, l'identité des femmes de l'Armée avec 8 mots d’or : « Confiance, respect de soi, honnêteté et courage ».

NDEL