Le Vietnam fait écho à la Journée mondiale de la radio 2020

Jeudi, 13 février 2020 à 16:07:50
 Font Size:     |        Print
 

Les délégués lors de la célébration de la Journée mondiale de la radio 2020 organisée le 13 février à Hanoi. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Ayant pour thème « Radio et Diversité », la Journée mondiale de la radio 2020 a été célébrée le 13 février à Hanoi par la Radio nationale La Voix du Vietnam (VOV) et le Bureau de l'UNESCO au Vietnam.

L’événement a enregistré la présence de Michael Croft, représentant en chef du Bureau de l'UNESCO au Vietnam, de Misako Ito, conseillère régionale en communication et information de l’UNESCO en Asie-Pacifique, de Lê Quôc Minh, directeur général adjoint de l’Agence vietnamienne d’Information, et de Trân Minh Hùng, directeur adjoint de VOV, entre autres.

S’exprimant lors de la célébration, le directeur adjoint de VOV Trân Minh Hùng a déclaré que le thème « Radio et diversité » couvrait le développement de la radio à l'ère des nouveaux médias. Il y a non seulement une variété de sujets, de public et de type de programmes radiophoniques, mais aussi une variété de flux d'informations et de moyens de transmission de l'information. La diffusion se fait désormais non seulement par radio mais aussi par le multimédia et une variété de moyens de diffusion.

VOV, avec ses quatre types de journaux, diffusant dans 13 des langues des minorités ethniques du Vietnam et dans 12 langues étrangères dans le monde, est un exemple typique de développement de la radio par la diversité, a-t-il fait savoir.

VOV innove et modernise toujours les moyens de médias pour répondre aux besoins du public à l'ère numérique actuelle. Les chaînes de radio de VOV se concentrent sur la création d’émissions de haute qualité avec un contenu ouvert et une interactivité accrue afin d’attirer la participation du public, en particulier des jeunes auditeurs.

Michael Croft, représentant en chef du Bureau de l'UNESCO au Vietnam prend sa parole. Photo : VOV.

De son côté, Michael Croft, représentant en chef du Bureau de l'UNESCO au Vietnam, a félicité VOV pour ses réalisations remarquables obtenues ses 75 dernières années et s’est réjoui devant la bonne coopération entre l’UNESCO et VOV ces temps derniers.

Selon lui, en dépit de la révolution de l'information, la radio conserve sa portée mondiale, et maintenant encore plus car elle est amplifiée par la puissance d'Internet. Malgré les merveilles de la télévision, de l'ordinateur et d'Internet, elle est toujours aimée, car en son cœur c'est un média inclusif et très humain, informant le public par l'information, le divertissement et la participation du public. Elle cultive également la diversité et rapproche même les gens.

En outre, la radio est un média mondial et fédérateur, en particulier dans les zones défavorisées et rurales et dans les communautés difficiles à atteindre, où elle reste l'une des rares sources de divertissement et d'informations fiables disponibles et abordables. À certains endroits, c'est la seule source.

La radio offre à chacun, quel que soit son niveau d'éducation et sa situation socio-économique, la possibilité d'imaginer, de se divertir et de participer au débat public. Il est important que les stations de radio reflètent la diversité des différentes communautés qu'elles servent dans leurs organisations et leurs opérations, a affirmé le responsable de l'UNESCO.

À cette occasion, les participants ont discuté des opportunités et des défis de la radiodiffusion à l'ère de l'information, au cours desquels ils ont affirmé la vitalité de la radio et souligné l'exigence de diversité dans tous les aspects. C'est le facteur impératif pour que les stations de radio existent et prospèrent face à la concurrence féroce d'aujourd'hui pour l'information.

Proclamée en 2011 par les États membres de l'UNESCO et adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2012 en tant que Journée internationale, le 13 février est devenue la Journée mondiale de la radio (JMR).

La radio est un outil puissant pour célébrer l'humanité dans toute sa diversité et constitue une plate-forme pour le discours démocratique. Au niveau mondial, la radio reste le média le plus consommé. Cette capacité unique de toucher le public le plus large signifie que la radio peut façonner l’expérience de la société dans la diversité, être l’arène où toutes les voix peuvent s'exprimer, être représentées et entendues. Les stations de radio devraient desservir des communautés diverses, leur offrir une grande variété de programmes, de points de vue et de contenu. Les radios doivent être capable, dans leurs organisations et leurs opérations, de refléter la diversité de leurs publics.

À l'occasion de la JMR 2020, l'UNESCO invite les stations de radio à promouvoir la diversité, à la fois dans leur salle de rédaction et sur les ondes.

Cette édition de la JMR met l’accent sur trois sous-thèmes :

• Plaider en faveur du pluralisme dans le paysage radiophonique, avec un mix de radiodiffuseurs publics, privés et communautaires

• Encourager la diversité dans les salles de rédaction, avec des équipes reflétant les divers groupes et représentations de la société

• Promouvoir la diversité éditoriale et la diversité des programmes reflétant la variété des audiences.

NDEL